Samedi 20 Avril 2019
Bannière SWED

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Génocide rwandais: Mediapart publie une vidéo qui accable l'armée française

Le site d'investigation Mediapart a rendu publique jeudi 25 octobre une vidéo filmée par des militaires français durant les massacres de Bisesero et issue des archives audiovisuelles du ministère de la Défense.

Il dénonce la « passivité » de l’armée française alors que plus d’un millier de Tutsis ont été méthodiquement assassinés par les milices hutues lors de cet épisode très sombre du génocide rwandais entre le 27 et le 30 juin 1994.

La scène filmée montre le patron des opérations spéciales françaises au Rwanda, le colonel Jacques Rosier, recevoir de l'un de ses subordonnés des informations sur les violences en cours dans les collines de Bisesero. « Hier, on était dans je ne sais pas quel patelin. Il y a eu des battues toute la journée dans les collines, des maisons qui flambaient de partout », rapporte-t-il. « Hum... Hum... », réagit à peine le colonel Rosier.

L'informateur va encore plus loin. Il affirme que les militaires français ont probablement eu pour guide un génocidaire hutu. « Quand on est tombés sur une bande de Tutsis qui fuyaient dans les collines et qu'ils l'ont reconnu, poursuit le sergent-chef, j'ai cru qu'ils allaient le lapider ».

En face de lui, le patron des opérations spéciales françaises se contente d'un « ouais ». Une attitude révélatrice, selon Mediapart, de la « passivité » de l'armée française lors des massacres de Bisesero. D'après le site d'investigation, la scène a été filmée le 28 juin 1994. De son côté, la hiérarchie militaire a toujours affirmé n'avoir eu connaissance de la situation à Bisesero que le 30 juin 1994.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

UNESCO : Les journalistes de Reuters, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, lauréats du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano 2019

Les journalistes du Myanmar Kyaw Soe Oo et Wa Lone sont les lauréats conjoints 2019 du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano, après recommandation par un jury international de professionnels des médias.

Lire la suite

Blog

Je suis dogon mais pas un génocidaire*

Ici c’est chez moi

Mes ancêtres sont venus de loin.

Du lointain Mandé, ils sont venus jusqu’ici.

Ils ne recherchaient pas de terres.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Un pays voisin du Ya Foy

18 Avril 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

19 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2019