Lundi 21 Janvier 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Macky Sall veut se rendre à la Coupe du Monde en Russie, polémique à Dakar

C'est un débat diplomatique. Le président français Emmanuel Macron ira en Russie si la France se qualifie pour les demi-finales du mondial.

La Première ministre britannique Theresa May va boycotter l'évènement après l'empoisonnement d'un ex-espion russe sur le sol britannique. Quant à Macky Sall, il va lui passer douze jours en Russie. Le président sénégalais sera officiellement en vacances. Un séjour « longue durée », sujet tabou dans la classe politique mais qui commence à faire crisser des dents au sein de l'opposition.

« On ne critique pas quand il s'agit de l'équipe nationale. » Déclaration anonyme d'un des journalistes les plus puissants de la place. Annoncés le 24 mai, les douze jours de vacances du chef de l'Etat sont le sujet tabou du moment. « Le hors-jeu flagrant de Macky » a néanmoins titré cette semaine le quotidien d'opposition Walf. Pour Babacar Gaye, porte-parole du Parti démocratique sénégalais d'Abdoulaye Wade, le président sort de son rôle : « Un président de la République n'a pas vocation à aller supporter une équipe nationale, et avec sa famille, et avec ses amis. »

Au sein du gouvernement, comme de la présidence, on ne souhaite pas s'exprimer au micro sur ce déplacement. « Le président est libre de prendre ses vacances quand il le souhaite », glisse un proche de Macky Sall qui ajoute qu'« une rencontre avec le président Poutine pourrait avoir lieu ».

Babacar Gaye estime que ce déplacement, privé, va couter cher aux contribuables. « Macky Sall ne peut pas utiliser les ressources publiques pour aller en villégiature au moment où il y a une crise politique latente en perspective de l'élection présidentielle de 2019 », estime-t-il.

Des critiques balayées par la présidence qui estime que le président Macky Sall « n'utilise pas les moyens de l'Etat », que « l'avion est mis à sa disposition ». Ce proche du chef de l'Etat conclut : « l'opposition parle de ça car elle n'a pas de thématiques. »

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Coup d'gueule

Adame Ba Konaré, à propos de l’hécatombe perpétrée sur les Peuls : « La formidable cohésion a pris un grand coup et un tournant tragique »

Dans une publication, Pr Adame Ba Konaré, ancienne première dame et marraine de l’association Tabital Pulaaku internationale, dénonce les crimes perpétrés contre les communautés peules.

Pour moi, il s’agissait d’ancrer les communautés peules encore mieux dans des cadres étatiques soucieux d’harmonie sociale entre l’ensemble de leurs citoyens regroupés dans une communauté de destin.

Lire la suite

Blog

Lettre ouverte de Doumbi Fakoly à IBK : « La malédiction des Morts et des Vivants s’ébranle »

Ibrahima Boubacar Keïta le sais-tu ? La Spiritualité est la gestion du rapport du Monde Invisible au Monde Visible ; car les deux dimensions du temps et de l’espace sont imbriquées l’une dans l’autre ; tout événement dans l’une a des répercussions dans l’autre.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Cette chronique a 10 ans

18 Janvier 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

18 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2019