Jeudi 21 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Côte d’Ivoire: le FPI s’insurge contre l’idée d’un 3e mandat pour le président Ouattara

En Côte d'Ivoire, l'hypothèse d'un troisième mandat en 2020 pour Alassane Ouattara est remise sur le tapis. Dans une interview à l'hebdomadaire « Jeune Afrique », publiée ce dimanche, le chef de l'Etat ivoirien a laissé planer l’ambiguïté.

Mais pour l’opposition cette option n’est tout simplement pas envisageable.

Pour Alassane Ouattara, si la Constitution ivoirienne limite à deux le nombre de mandats présidentiels, sa réforme en 2016 remet les compteurs à zéro. Dans l'opposition, le président de l'une des deux ailes du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N'Guessan, a réagi à cette prise de position du chef de l'Etat.

« C’est une position qui n’est pas intellectuellement et politiquement correcte, acceptable, dans la mesure où le chef de l’Etat sait bien que la volonté qui est exprimée à travers la limitation des mandats : en Côte d’Ivoire, comme de façon générale à l’heure actuelle en Afrique, c’est qu’un citoyen ne puisse pas faire plus de deux mandats. C’est ça qui est la volonté politique qui est transcrite par la loi, par la Constitution ».

Pascal Affi N'Guessan estime qu'un nouveau mandat en 2020 pour Alassane Ouattara violerait la Constitution et son esprit : « Monsieur Ouattara a fait deux mandats, je ne comprends pas comment il peut imaginer un troisième ou un quatrième mandat. Ce serait même une violation flagrante de la Constitution et de la volonté exprimée par les Ivoiriens à travers la Constitution. On ne peut pas dire que l’application de la loi dépend des circonstances, des situations ou des ambitions des uns et des autres. La loi, c’est la loi. Et il n’est pas le seul Ivoirien capable de maintenir la paix et la stabilité du pays, d’ailleurs il ne l’a pas fait. Monsieur Ouattara ne peut pas être candidat. Et vouloir le faire, c’est chercher encore à créer l’instabilité et les affrontements en Côte d’Ivoire ».

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

A quoi sert la Fédération Gondwanaise de Football (FGF) ?

20 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Vos questions d'actualité

20 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018