Mercredi 23 Mai 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Gaza: Pretoria condamne les violences et rappelle son ambassadeur en Israël

L’Afrique du Sud rappelle son ambassadeur en Israël après la mort lundi 14 mai de plus de 50 palestiniens à Gaza, dont 8 enfants, et plus de 2 400 blessés par l’armée israélienne.

Des incidents violents ont eu lieu à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, jour du 70e anniversaire de la création de l’Etat hébreu et de l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem. Une inauguration saluée comme historique par Israël, mais largement perçue comme un acte de provocation, car elle revient à reconnaître Jérusalem comme capitale de l’Etat hébreu. D’ailleurs de nombreux pays avaient décliné l’invitation pour assister à l’inauguration de cette ambassade.

L’Afrique du Sud aura été le premier pays du continent africain à condamner cette violence. Dans un communiqué lundi en début de soirée, le gouvernement indique qu’en raison du caractère grave et aveugle de l’attaque israélienne, Pretoria rappelle son ambassadeur avec effet immédiat, ajoutant que l’inauguration de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem constitue une provocation.

Une position ferme

L’Afrique du Sud a toujours soutenu les Palestiniens, dont elle estime le combat proche de celui des militants ANC durant l’apartheid. En décembre dernier, lors du vote des Nations unies condamnant la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d’Israël, la majorité des pays africains avaient associé leur voix à cette condamnation.

Le Togo avait été le seul pays africain à soutenir Washington. Huit autres pays du continent s’étaient abstenus, principalement des alliés des Etats-Unis comme le Soudan du Sud, le Rwanda, l’Ouganda.

Il faut dire que le président américain Donald Trump avait menacé de couper les fonds aux pays tentés de condamner la décision américaine, dénonçant  « ceux qui prennent notre argent et ensuite votent contre nous au Conseil de sécurité ».

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Au Mali, on sait plus dénoncer la corruption que de la combattre…», dixit Mamadou Ismaïla Konaté, ancien ministre de la Justice

« Au Mali, on sait plus dénoncer la corruption que de la combattre ou de lui résister. Beaucoup vivent de ses fruits ou du bénéfice de ses produits aussi nocifs que mortels que le Sida. Si rien n’est fait par contre, on sera obligé de tout faire pour en guérir sinon en mourir »

Blog

« Cultivez vos propres champs ! », dixit le Pr Clément Dembélé

« Jeunes maliens, Je vous vois un jour tous ensemble dans « le parti du peuple malien » au lieu de vous diviser pour des gens qui n’ont rien donné autre que la désuétude politicienne dans ce pays.

Ne soyez pas porteurs de témoin de cette déception dont vous en êtes victime. Cultivez vos propres champs!!!

Lire la suite

Présidentielle 2018 : La Voix de la Société Civile

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Le futur de Président-Fondateur

21 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Ramadan: la flambée des prix

22 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2018