Jeudi 18 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Ambassade américaine à Jérusalem: la société civile sénégalaise se mobilise

A Jérusalem, c’est ce lundi 14 mai que l’ambassade américaine doit ouvrir ses portes. Le déménagement depuis Tel Aviv annoncé par le président Trump le 6 décembre dernier avait provoqué de vives réactions dans le monde entier notamment sur le continent africain.

A Dakar, la société civile, très engagée pour les droits du peuple palestinien, a une nouvelle fois dénoncé ce déménagement.

Influent, actif depuis de nombreuses années, le collectif de solidarité Palestine-Sénégal regroupe des chercheurs, des historiens, des activistes. Pour Madieye Mbodj qui le préside, l’installation de l’ambassade américaine à Jérusalem est un acte qui pourrait déclencher d’importants troubles dans la région.

« Je crois que monsieur Trump est en train de semer les germes d’une troisième guerre mondiale qui ne dit pas son nom, analyse le président du collectif. Le fait d’établir son ambassade à Jérusalem va encourager l’extrême droite israélienne dans ce qu’elle considère comme Jérusalem capitale éternelle et indivisible d’Israël, ce qui est contraire à toutes les résolutions des Nations unies ».

Depuis 1970, l’Etat du Sénégal dirige aux Nations unies le Comité pour l’exercice inaliénable des droits du peuple palestinien. Les autorités ont également renforcées ces derniers mois leur coopération avec l’Etat israélien. Pour Seydi Gassama, responsable d’Amnesty International au Sénégal, le président Macky Sall ne doit pas cautionner l’installation de l’ambassade américaine à Jérusalem.

« Bien entendu, l’Etat du Sénégal ne doit pas cautionner et doit tout faire pour dissuader les Etats africains de transférer leurs ambassades à Jérusalem », explique-t-il.

Au Sénégal, la mobilisation va se poursuivre. Le collectif de solidarité Palestine-Sénégal a prévu des manifestations cette semaine.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La VAR aux élections

17 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Thomas Sankara: un monument à sa mémoire

17 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018