Jeudi 18 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali –Cote d’Ivoire : IBK à Abidjan à 3 mois de la présidentielle malienne

Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) sera en visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire les 10 et 11 mai. Cette visite du président de la République à Abidjan intervient alors que la présidentielle se tiendra dans environ trois mois.

A mesure que l’élection présidentielle se profile à l’horizon, les alliances se nouent et se dénouent au Mali. Mais dans ce jeu politique, c’est surtout le président Ibrahim Boubacar Keïta dit IBK qui est quelque peu en mauvaise posture, d’autant plus que la majorité présidentielle ne cesse de s’effriter au détriment de l’opposition.

L’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice (ADEMA-PASJ), principal allié du Rassemblement pour le Mali (RPM, au pouvoir), a décidé de se désolidariser du président malien et de présenter son propre candidat à la présidentielle du 29 juillet prochain. Ce dernier pourrait être, à n’en point douter, l’ancien président de la transition Dioncounda Traoré.

Présidentielle au Mali, IBK en quête de soutien à Abidjan ?

Du côté de l’Union pour la république et la démocratie (URD), SoumaïlaCissé et ses partisans sont à pied d’œuvre pour se mettre en pole position. A cet effet, l’ancien challenger du président IBK à la présidentielle de 2013 sera officiellement investi candidat par son parti, le 12 mai prochain, bénéficiant d’ores et déjà du soutien de 300 associations et de 18 parti politiques.

C’est dans ce contexte quelque particulier que le chef d’Etat malien effectuera une visite d’amitié et de travail du 10 au 11 mai 2018 en Côte d’Ivoire. Ainsi que l’a annoncé Bruno Nabagné Koné, porte-parole du gouvernement ivoirien, à la suite du Conseil des ministres hebdomadaire : « Le Conseil a été informé des visites d’Amitié et de Travail de SEM Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République du Mali, les 10 et 11 mai 2018. »

Que vient chercher le président malien dans la capitale ivoirienne à moins de trois mois de la présidentielle dans son pays ? Serait-ce pour avoir le soutien de son homologue ivoirien Alassane Ouattara ? Ou plutôt celui de ses compatriotes vivant en Côte d’Ivoire et qui constituent la plus grande communauté malienne en Afrique ?

Quoi qu’il en soit, les autorités ivoiriennes s’activent pour réserver un accueil chaleureux à leur illustre visiteur. Avant son arrivée, c’est le nouveau président sierra léonais, SEM Julius Maada Bio, qui sera en visite d’amitié et de travail sur les rives de la lagune Ébrié, les 04 et 05 mai 2018.

Avec Afrique 7

Source : l’Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La VAR aux élections

17 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Thomas Sankara: un monument à sa mémoire

17 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018