Mardi 22 Janvier 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Le Botswana s’oppose à la taxe sur les importations préconisée par de l’UA

Le Botswana a fait part vendredi de son opposition catégorique à une décision de l’Union africaine (UA) qui exige de tous ses pays membres qu’ils instaurent une taxe de 0,2% sur leurs importations pour permettre à l’organisation de financer ses activités, notamment ses opérations de maintien de la paix.

Le vice-président Mokgweetsi Masisi a déclaré que le Botswana, comme d’autres Etats membres de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), n’était pas en faveur d’un calcul de 0,2% de la valeur des importations.

Il a expliqué que le Botswana était plus à l’aise avec la formule utilisée actuellement et présentera donc clairement sa position lors du sommet de l’UA prévu ce week-end.

Selon Masisi, la réforme a suggéré que les Etats membres puissent contribuer à hauteur de 0,2% de la valeur de leurs importations, l’objectif principal étant de motiver les membres à réduire le montant de leurs contributions afin d’augmenter la quantité de biens produits localement et ainsi réduire leur facture d’importation.

Un rapport montre qu’en 2016, après avoir lutté pendant des années pour trouver une formule d’autofinancement de l’UA - qui est maintenant financée à 76% par des donateurs étrangers - certains dirigeants ont finalement convenu du prélèvement de 0,2% sur les importations".

Source : APA 27/01/18

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Coup d'gueule

Adame Ba Konaré, à propos de l’hécatombe perpétrée sur les Peuls : « La formidable cohésion a pris un grand coup et un tournant tragique »

Dans une publication, Pr Adame Ba Konaré, ancienne première dame et marraine de l’association Tabital Pulaaku internationale, dénonce les crimes perpétrés contre les communautés peules.

Pour moi, il s’agissait d’ancrer les communautés peules encore mieux dans des cadres étatiques soucieux d’harmonie sociale entre l’ensemble de leurs citoyens regroupés dans une communauté de destin.

Lire la suite

Blog

Lettre ouverte de Doumbi Fakoly à IBK : « La malédiction des Morts et des Vivants s’ébranle »

Ibrahima Boubacar Keïta le sais-tu ? La Spiritualité est la gestion du rapport du Monde Invisible au Monde Visible ; car les deux dimensions du temps et de l’espace sont imbriquées l’une dans l’autre ; tout événement dans l’une a des répercussions dans l’autre.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Ils n'ont rien laissé

21 Janvier 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] RDC: l'UA fait pression

21 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2019