Mardi 23 Janvier 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Les écoles fermées en Zambie pour cause d'épidémie de choléra

Le gouvernement de Zambie a retardé la rentrée scolaire et interdit les rassemblements publics dans tout le pays pour tenter d'enrayer une grave épidémie de choléra qui a déjà causé 61 morts, selon un nouveau bilan officiel publié mardi.

L'épisode en cours a débuté le 28 septembre dans un quartier de la capitale Lusaka, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), et s'y est rapidement propagé.

Les autorités ont annoncé le report de la rentrée scolaire, initialement programmée lundi 8 janvier, interdit tous les rassemblements publics et même instauré un couvre-feu dans le foyer de l'épidémie à Lusaka, le bidonville de Kanyama.

Sur ordre du président Edgar Lungu, l'armée a également été déployée dans les rues de la capitale pour y interdire l'activité des vendeurs de rue, accusés de ne pas respecter les conditions d'hygiène minimales.

Malgré ces mesures, la maladie continue à se propager.

"Le pays a enregistré 114 nouveaux cas au cours des dernières 24h00, ce qui porte leur total à 2.672 depuis que l'épidémie a éclaté. Le nombre de morts a atteint 61", a indiqué mardi à la presse le ministre de la Santé, Chitalu Chilufya.

Symptôme des mauvaises conditions d'hygiène et de la pauvreté, le choléra est une infection intestinale qui se transmet par les eaux sales et provoque des diarrhées qui peuvent être mortelles si elles ne sont pas traitées à temps.

En 2016, la maladie a encore touché 38 pays dans le monde et fait près de 100.000 morts.

La capitale zambienne a été régulièrement frappée par des épisodes de choléra ces dernières années.

Source : AFP 09/01/18

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

La Démission manifeste de la diplomatie du Mali face à la rébellion

Une délégation de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) séjourne depuis hier aux Etats-Unis…en l’absence de la diplomatie malienne. Une véritable insulte à l’endroit de l’Etat malien.

« Dirigée par Bilal Ag Cherif du MNLA et Alghabass Ag Intalla du HCUA, la délégation rencontrera les membres du Conseil de sécurité de l’ONU pour, dit-on, émettre son avis sur les blocages du processus de paix. 

Lire la suite

 

Blog

Quand l’histoire donne raison au « King »

L’unité, la construction citoyenne, la liberté, l’égalité, la justice sociale sont autant de valeurs prônées par Martin Luther King. Jeff Kelly Lowenstein, journaliste d’investigation et Professeur à l’Université de Colombia, revient sur l’immense héritage sociétal légué par l’apôtre de la non-violence à l’humanité entière en le confrontant au contexte américain sous Trump.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

« Comment les pays africains peuvent-ils contribuer à résorber l’immigration clandestine ? »

Termes de référence du concours – Modalités générales

1- Dépêches du Mali, journal d’information en ligne ayant son siège à Hamdallaye ACI 2000, Rue : 390/Porte : 1687/ BP : 1744 Bamako (Mali), organise le concours « Prix Oumar Diallo », 2e édition.

Le concours est organisé en partenariat avec :

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Dieu et Président-Fondateur

22 Janvier


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Trump: bilan d’un an au pouvoir

22 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2018