Jeudi 22 Novembre 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Côte d’Ivoire: vingt ans de prison pour Hubert Oulaye, ex-ministre de Gbagbo

En Côte d'Ivoire, Hubert Oulaye, ministre de la Fonction publique de l'ex-président Laurent Gbagbo, a été condamné à vingt ans de prison, mardi 26 décembre, par la cour d'assises d'Abidjan. Hubert Oulaye, 64 ans, a été reconnu coupable de « complicité d'assassinat » concernant la mort de dix-huit personnes, dont sept casques bleus, lors d'attaques dans l'ouest de la Côte d'Ivoire en juin 2012.

Comme sonnés, les soutiens du ministre de la Fonction publique de l'ex-président Laurent Gbagbo présents dans la salle sont restés silencieux à l'annonce du verdict. Hubert Oulaye a été déclaré coupable d'avoir fourni deux millions de francs CFA, soit 3 000 euros, aux mercenaires libériens responsables de la mort de sept soldats nigériens de l'ONU. Son co-accusé Maurice Djire, poursuivi pour avoir fourni des renseignements aux assaillants, a lui aussi été condamné à vingt ans de prison pour « complicité d'assassinat ».

La Cour n'a toutefois pas suivi l'accusation qui avait requis la perpétuité pour les deux hommes. « C'est une condamnation sans preuves, ce n'est pas la justice », a réagi Hubert Oulaye, dénonçant une décision politique, tout comme l'un de ses avocats Rodrigue Dadjé. « Il n’y a aucun élément que l’accusation a produit, relevant d’une quelconque preuve de complicité, tant de Monsieur Oulaye que du jeune Djire. Pour moi cela devrait être un arrêt de non-lieu. Cette décision de condamnation à vingt ans, je pense qu’elle est plus faite pour mettre Monsieur Hubert Oulaye hors état de nuire sur le plan politique », a martélé Me Dadjé.

Un peu plus tôt dans la journée du mardi du 26 décembre, lors de son réquisitoire, l'avocate générale avait rejeté en bloc ces accusations. Diomande Vafoungbe, un des avocats de l'Etat ivoirien, partie civile dans ce procès s'est, quant à lui, dit satisfait. « Pour nous, cette décision semble justifiée. Je crois que c’est de façon souveraine que la Cour d’assises a décidé de les condamner à vingt ans d’emprisonnement », a-t-il salué.

Les avocats d'Hubert Oulaye et de Maurice Djire ont annoncé qu'ils allaient se pourvoir en cassation.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Issa N’Diaye à propos de la démocratie au Mali : « Le système électoral malien souffre d'un problème de légitimité »

Blog

 

Cheick Boucadry Traoré : « La gouvernance malienne est en crise.

… Une décentralisation inefficace, coercitive et non démocratique »

« Notre conviction est qu’il faut transformer le Mali au niveau de ses structures politiques et sociales artificiellement édifiées dans l’intérêt d’une classe politique corrompue et capricieuse et une soi-disant communauté internationale qui continue à traumatiser notre pays

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La classe moyenne

21 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] «Rambo»: premier Centrafricain à la CPI

21 Novembre

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2018