Lundi 25 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Kenya: l'IEBC déclare Uhuru Kenyatta réélu président avec 98,2% des voix

Le président sortant du Kenya, Uhuru Kenyatta, a remporté avec 98,26% des voix l'élection présidentielle du 26 octobre, boycottée par son principal opposant, Raila Odinga, a annoncé ce lundi 30 octobre le président de la Commission électorale (IEBC).

Uhuru Kenyatta a réuni sur son nom 7,483 millions de voix, contre 73 228 pour Raïla Odinga. La participation a été de 38,8 % des électeurs inscrits, en forte baisse par rapport au scrutin du 8 août (79 %), annulé par la Cour suprême pour « irrégularités ». Avant d'énoncer les résultats comté par comté, Wafula Chebukati, le président d'une Commission électorale très critiquée, a estimé que ce nouveau scrutin, organisé après l'invalidation de celui d'août, avait été « libre, équitable et crédible ».

La Commission a décidé de proclamer la victoire d'Uhuru Kenyatta, en dépit du fait que le scrutin n'a pas pu se tenir dans quatre comtés de l'ouest du pays acquis à l'opposition. Elle considère que le vote dans ces quatre comtés - sur les 47 que compte le pays -, même s'il devait avoir lieu, ne pourrait remettre en cause le résultat global.

L'opposition devrait réagir

Reste à savoir quel sera le message du chef de l’Etat ? Tendra-t-il la main à ses adversaires, comme en août ? Raïla Odinga est resté pour l’instant ferme. L’opposant devait s’exprimer devant ses partisans ce lundi pour expliquer sa stratégie. On s’attend à des annonces de boycott, des manifestations, des marches. Une résistance non armée, a précisé le chef de la coalition Nasa, il y a quelques jours.

Il n’empêche, on craint de nouvelles violences. Ce matin, même l’ambassadeur américain a demandé aux Kenyans de rejeter les politiques de haine. Bob Godec a appelé à un dialogue national, immédiat, ouvert et transparent.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Quitter la CPI (Rediffusion)

25 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Inondations en Côte d'ivoire: pourquoi le bilan est-il si lourd?

25 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018