Mercredi 13 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

La France attend du Canada sa participation au maintien de la paix au Sahel

La France engagée militairement au Sahel espère que le Canada décidera tout prochainement de participer à des opérations de maintien de la paix, notamment au Mali, a indiqué mercredi Kareen Rispal, ambassadrice de France au Canada.

"Je comprends que le Premier ministre canadien aura sur sa table d'ici quelques jours un certain nombre d'options pour intervenir en appui de certaines opérations de maintien de la paix. Est-ce que le Mali sera une option? On le souhaite", a indiqué Mme Rispal.

Il y a un peu plus d'un an, le Premier ministre Justin Trudeau avait annoncé la mise à disposition d'un contingent de 600 soldats canadiens pour des opérations de maintien de la paix des Nations unies.

Son ministre de la Défense Harjit Sajan avait en novembre effectué une tournée en Afrique, dont une étape au Mali, et Justin Trudeau avait alors annoncé une décision "dans les prochaines semaines".

Depuis, régulièrement interpellé au Parlement, le gouvernement canadien retarde sa décision en voulant s'assurer de l'"endroit où le Canada peut faire une contribution significative", a souligné Harjit Sajan.

Kareen Rispal a souligné que la France avait fait savoir au gouvernement Trudeau "que si il y avait un endroit où l'aide du Canada (...) serait précieuse, c'est au Mali".

Le choix revient au Premier ministre, l'apport du Canada "n'est pas nécessairement" l'envoi de troupes de maintien de la paix, "ce peut être du matériel", a-t-elle expliqué en marge d'une conférence au Centre des relations internationales de Montréal (Corim).

La question du réinvestissement du Canada dans les opérations de maintien de la paix de l'ONU avait été abordée par le précédent gouvernement français quand Manuel Valls, Premier ministre à l'époque, avait rencontré Justin Trudeau il y a tout juste un an.

Source : AFP 12/10/17

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

A quoi servent les sommets ?

13 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Togo: vers un dialogue?

13 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017