Mercredi 24 Janvier 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Côte d’Ivoire: un proche de Guillaume Soro écroué pour «complot»

En Côte d’Ivoire, Souleymane Kamaraté Koné, dit « Soul to Soul », directeur de cabinet de l’actuel président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro, a été mis en examen ce lundi soir 9 octobre dans le cadre de l’enquête sur les caches d’armes, découvertes le 11 mai dernier lors de la mutinerie à Bouaké. Il a été écroué pour « complot », a annoncé le procureur de la République Richard-Christophe Adou.

Les abords du palais de justice sont sécurisés par la police, le quartier est quadrillé. Les bureaux du procureur et du juge d'instruction qui doit signifier son inculpation à « Soul to Soul » ressemblent à une forteresse imprenable. Des mesures de sécurité exceptionnelles pour Souleymane Karamaté Koné, qui n'est autre que le directeur de cabinet du président de l'Assemblée nationale Guillaume Soro.

Il est aussi celui chez qui, à Bouaké, une gigantesque cache d’armes avait été découverte le 11 mai dernier, au plus fort des mutineries du printemps. « Au regard de la gravité des faits de détention, de cession d'armes de guerre et de munitions de première catégorie, ainsi que de complot contre l'autorité de l'Etat, M. Souleymane Karamaté Koné a été interpellé ce lundi 9 octobre 2017, a déclaré Richard-Christophe Adou, le procureur de la République. Une information judiciaire avec mandat de dépôt a été ouverte contre lui et toute autre personne concernée. »

« Six tonnes d’armes », a annoncé le procureur de la République, Richard-Christophe Adou, parmi lesquelles des lance-roquettes, des mitrailleuses lourdes, des mortiers et toutes sortes d’explosifs. Un inventaire incroyable. Surtout quand on sait que depuis le processus de désarmement et de réinsertion des ex-combattants, toutes les armes en circulation illégale devaient être remises aux forces de l’ordre.

Mais pour Moussa Touré, le chargé de communication du président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, ce sont là des manœuvres politiques. « Soul to Soul l'a dit : il n'est pas le propriétaire de ces armes, il ne les a pas acquises, il ne les a pas gérées. Sa maison a juste servi de lieu d'entreposage pour l'ensemble des forces républicaines de Côte d'Ivoire qui, sur ordre du président Alassane Ouattara, ont lancé l'assaut pour déloger Laurent Gbagbo du pouvoir. Ces armes n'ont pas été acquises par Soul to Soul, il n'en a pas les moyens », assure-t-il.

L'existence de cette cache d'arme est un arbre qui cache la foret, selon Moussa Touré. Pour lui, à travers « Soul to Soul », les autorités ivoiriennes veulent atteindre Guillaume Soro pour le décrédibiliser avant la présidentielle de 2020.

Il s'agit d'une guerre entre le camp Ouattara et le camp Soro. C'est une guerre qui a pour objectif la suprématie d'un groupe sur l'autre pour la présidentielle de 2020.

Moussa Touré

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

La Démission manifeste de la diplomatie du Mali face à la rébellion

Une délégation de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) séjourne depuis hier aux Etats-Unis…en l’absence de la diplomatie malienne. Une véritable insulte à l’endroit de l’Etat malien.

« Dirigée par Bilal Ag Cherif du MNLA et Alghabass Ag Intalla du HCUA, la délégation rencontrera les membres du Conseil de sécurité de l’ONU pour, dit-on, émettre son avis sur les blocages du processus de paix. 

Lire la suite

 

Blog

Quand l’histoire donne raison au « King »

L’unité, la construction citoyenne, la liberté, l’égalité, la justice sociale sont autant de valeurs prônées par Martin Luther King. Jeff Kelly Lowenstein, journaliste d’investigation et Professeur à l’Université de Colombia, revient sur l’immense héritage sociétal légué par l’apôtre de la non-violence à l’humanité entière en le confrontant au contexte américain sous Trump.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

« Comment les pays africains peuvent-ils contribuer à résorber l’immigration clandestine ? »

Termes de référence du concours – Modalités générales

1- Dépêches du Mali, journal d’information en ligne ayant son siège à Hamdallaye ACI 2000, Rue : 390/Porte : 1687/ BP : 1744 Bamako (Mali), organise le concours « Prix Oumar Diallo », 2e édition.

Le concours est organisé en partenariat avec :

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Président Ballon d'Or

23 Janvier


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Emission spéciale: comment réformer l'UA?

23 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2018