Mercredi 20 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Togo: l'avant-projet de loi sur les réformes devant le Parlement

Nouvel épisode dans le feuilleton sur l'avant-projet de loi sur les réformes constitutionnelles proposé par le gouvernement. A la veille de l'ouverture d'une session extraordinaire du Parlement, les autorités ont rappelé que le texte n'était pas à l'ordre du jour, attisant un peu plus la colère de l'opposition qui s'exprime dans la rue depuis la semaine dernière.

Mais finalement, les députés devraient bien se pencher sur le texte prochainement.

Finalement, le fameux texte sera bien sur la table de certains députés ce mercredi 13 septembre. Le président et le bureau de l'Assemblée, ainsi que les présidents de groupes parlementaires et de commissions, se réunissent pour inscrire le texte à l'ordre du jour. Mais son trajet sera encore long avant d'être soumis au vote des députés puisqu'il devra passer auparavant en commission. Quoi qu'il en soit, les « présidents », dont certains élus de l'opposition, pourront enfin prendre connaissance de son contenu précis.

Ce qu'on en sait pour le moment, c'est qu'il propose un certain nombre de réformes concernant la durée des mandats présidentiels et parlementaires, et leur limitation. Réforme aussi du mode de scrutin présidentiel actuellement à un seul tour. Mais dans quel sens va le texte ? Pour l'instant, c'est l'inconnue de l'équation.

Ce pré-examen obtenu par l'opposition au terme d'une suspension de séance est une petite victoire pour l'opposition. Une opposition qui, a priori, demande des réformes bien plus poussées que celles contenues dans ce projet de loi, mais qui cherchait à en connaître le contenu exact.

Petite victoire donc, qui peut faire oublier l'échec de la mobilisation dans la rue ce mardi. Les accès aux abords de l'Assemblée avaient été bloqués par les forces  de l'ordre la nuit précédente.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La mère de toutes les compétitions

19 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Mali : dégradation de la situation sécuritaire

19 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018