Samedi 17 Février 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Burkina Faso: huit morts après l'éboulement d'une mine d'or artisanale

Huit personnes ont été tuées dans l'éboulement d'une mine d'or artisanale survenu dans la nuit du samedi 26 août dans le centre du Burkina Faso. Les orpailleurs étaient à l'intérieur de la fosse qui s'est effondré sur eux.

Cinq personnes ont pu à être sauvées. Blessées, elles ont été conduites dans un centre de santé. Les activités d'orpaillage sont interdites au Burkina Faso de juin à octobre chaque année à cause des pluies qui s'abattent sur le pays et qui provoquent des accidents sur les mines d'or artisanales.

L'éboulement a eu lieu au moment où certains orpailleurs étaient à l'intérieur de la fosse. Le bilan est de huit morts et de cinq blessés. Les personnes décédées ont été inhumées sur place et les blessés conduits dans un centre de santé pour des soins.

« Le bilan aurait pu être plus lourd », souligne Bernard Bouda le maire de la commune de Gogo. L'accident s'est produit quand il n’y avait que quelques responsables à l'intérieur de la fosse contrairement aux autres jours », poursuit-il. L'accident est survenu après de fortes pluies qui se sont abattues sur la région.

Les autorités se sont rendues sur place pour les constats et séance-tenante le maire a rappelé les mesures d'interdiction de toute activité d'orpaillage. Selon un décret ministériel, toutes les activités d'orpaillage sont interdites sur le territoire national durant les mois de juin à octobre. Après avoir reçu la mesure d'interdiction, le maire Bernard Bouda s'était rendu sur les différents sites pour sensibiliser les orpailleurs. « Nous avons réuni tous les orpailleurs sur leur site pour les informer de la mesure d'interdiction de toute activité pendant la saison des pluies », explique le maire. Mais la mesure n'a pas été respectée par tous.

Après l'éboulement de samedi qui a fait huit morts, les orpailleurs ont commencé  à abandonner le site selon le maire.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Maïmouna Dioncounda Dembélé à propos de la suspension de l’accreditation du Journaliste Antony Fouchard, Correspondant de RFI et de France 24 : « Ce que je trouve pas sympathique, alors là pas du tout, c'est qu'un tweet soit plus sexy que nos vrais problèmes »

Blog

Doing Business: « un scandale au cœur de la Banque Mondiale »

La démission fracassante de Paul Romer, chef économiste de la Banque Mondiale, suite à ses critiques portant sur le classement Doing Business, fragilise ce rapport qui fait autorité depuis quinze ans.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

« Comment les pays africains peuvent-ils contribuer à résorber l’immigration clandestine ? »

Termes de référence du concours – Modalités générales

1- Dépêches du Mali, journal d’information en ligne ayant son siège à Hamdallaye ACI 2000, Rue : 390/Porte : 1687/ BP : 1744 Bamako (Mali), organise le concours « Prix Oumar Diallo », 2e édition.

Le concours est organisé en partenariat avec :

Lire la suite

Interview : Ministre des Sports

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Motion de défiance

16 Février


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

16 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2018