Vendredi 20 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Sahel: Macron va demander à Merkel et Trump de mettre la main au porte-monnaie

Le président français Emmanuel Macron, qui rencontrera séparément jeudi à Paris la chancelière allemande Angela Merkel et le président américain Donald Trump, demandera à ses partenaires de contribuer au financement de projets de développement et à la force antijihadiste G5 Sahel, a-t-on indiqué de source diplomatique.

La France, présente dans la zone sahélo-saharienne avec 4.000 hommes engagés dans l'opération antiterroriste Barkhane, a poussé à la création d'une force militaire conjointe des pays du G5 Sahel: Mauritanie, Tchad, Mali, Niger et Burkina Faso. Cette force, qui devrait compter 5.000 hommes, nécessite un financement de 423 millions d'euros, loin d'être atteint. Les Etats-Unis notamment se sont montrés très réticents.

"La question est devant nous sur le financement. Il peut être soit multilatéral, soit bilatéral. Nous ne pouvons qu'espérer un accroissement du soutien international et notamment du soutien américain", a indiqué l'Elysée.

Le président américain Donald Trump, invité d'honneur du défilé militaire du 14 juillet à Paris, doit rencontrer M. Macron jeudi après-midi à l'Elysée.

La lutte contre le terrorisme constituera le coeur de l'entretien, et, s'agissant du Sahel, les deux dirigeants "envisageront ensemble les meilleurs moyens de soutenir les 5 pays en question, car c'est notre intérêt commun", selon cette source.

M. Macron devrait aussi demander à la chancelière allemande Angela Merkel, à Paris jeudi pour un conseil franco-allemand, de contribuer à l'aide aux pays du Sahel.

Lors du sommet du G5 Sahel à Bamako en juin, M. Macron avait promis, parallèlement à la force antijihadiste, de créer un fonds d'aide au développement baptisé "Alliance pour le Sahel", en comptant sur une contribution financière de l'Allemagne.

Source : AFP 12/07/17

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018