Jeudi 21 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Côte d'Ivoire: des députés proches de Soro lancent un appel à la réconciliation

Des députés proches de Guillaume Soro ont lancé vendredi 9 juin un appel pour le pardon et la réconciliation en Côte d’Ivoire. Ces fidèles du président de l'Assemblée nationale se font désormais appeler l'Alliance du 3 avril, une référence au discours de rentrée de Guillaume Soro dans l'hémicycle il y a deux mois.

Leur mouvement est lancé dans un contexte ou l'ancien leader de la rébellion doit faire face aux suspicions concernant les armes retrouvées chez l'un de ses proches lors du dernier épisode de mutinerie.

L'Alliance du 3 avril revendique près d'une quarantaine de députés sur les 255 élus que compte l'Assemblée nationale ivoirienne. Le mouvement est principalement composé de proches de Guillaume Soro, dont Alain Lobognon. L'ancien ministre des Sports dit vouloir œuvrer concrètement à la réconciliation.

« Tant que la nécessité s’en fera sentir, les députés membres de l’Alliance du 3 avril iront à la rencontre des partis politiques, des leaders d’opinion, religieux, des chefs traditionnels ainsi que des Ivoiriens pour préparer le lit du retour définitif de la paix en Côte d’Ivoire », explique-t-il

Par-delà la promotion de la réconciliation, cette alliance pourrait-elle devenir une nouvelle formation politique ? « En Côte d’Ivoire, pour créer un parti politique il faut du temps. Pour l’heure, nous n’en sommes pas au parti politique », assure-t-il.

Source : RFI

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Réfugiés économiques... ou de guerre (rediffusion)

21 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Angélique Kidjo lance le débat

21 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018