Mardi 23 Janvier 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Migrants: «Plus l'Europe hausse le ton, plus le marché favorise les passeurs»

Au moins vingt migrants qui avaient quitté la Libye dans l’espoir de gagner l’Europe en bateau ont péri en mer Méditerranée, ce dimanche 16 avril.

Un photographe de l’agence Reuters qui était à bord du Phoenix, un bateau de l’ONG Moas qui tentait de leur venir en aide, dit avoir compté vingt corps. Le nombre de migrants qui passent par la Libye pour rejoindre l’Europe ne cesse d’augmenter. Cette hausse est aussi due à la situation politique en Europe, selon Samer Haddadin, le responsable du Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR) à Tripoli.

Les gens continuent de venir en Libye pour différentes raisons. Certains pour des raisons économiques, d'autres parce qu'ils ont besoin de protection ; c'est le cas des demandeurs d'asile. Dans les deux cas de figure, plus les politiques en Europe haussent le ton, plus le marché est favorable aux passeurs. Je m'explique. Aujourd'hui, un passeur libyen peut très bien dire à ses victimes : "Si vous ne partez pas aujourd'hui, alors que l'Europe est encore relativement facile d'accès, vous ne pourrez pas le faire demain." "Ecoutez ce que disent tel ou tel politique européen! Ils promettent de faire adopter des lois pour que ce soit encore plus difficile pour vous d'aller en Europe." Autrement dit, les passeurs font valoir que si les candidats à l'immigration ne partent pas maintenant, ils ne pourront pas le faire l'année prochaine. C'est une technique de marketing.

Samer Haddadin, responsable du Haut-Commissariat aux réfugiés à Tripoli

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

La Démission manifeste de la diplomatie du Mali face à la rébellion

Une délégation de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) séjourne depuis hier aux Etats-Unis…en l’absence de la diplomatie malienne. Une véritable insulte à l’endroit de l’Etat malien.

« Dirigée par Bilal Ag Cherif du MNLA et Alghabass Ag Intalla du HCUA, la délégation rencontrera les membres du Conseil de sécurité de l’ONU pour, dit-on, émettre son avis sur les blocages du processus de paix. 

Lire la suite

 

Blog

Quand l’histoire donne raison au « King »

L’unité, la construction citoyenne, la liberté, l’égalité, la justice sociale sont autant de valeurs prônées par Martin Luther King. Jeff Kelly Lowenstein, journaliste d’investigation et Professeur à l’Université de Colombia, revient sur l’immense héritage sociétal légué par l’apôtre de la non-violence à l’humanité entière en le confrontant au contexte américain sous Trump.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

« Comment les pays africains peuvent-ils contribuer à résorber l’immigration clandestine ? »

Termes de référence du concours – Modalités générales

1- Dépêches du Mali, journal d’information en ligne ayant son siège à Hamdallaye ACI 2000, Rue : 390/Porte : 1687/ BP : 1744 Bamako (Mali), organise le concours « Prix Oumar Diallo », 2e édition.

Le concours est organisé en partenariat avec :

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Dieu et Président-Fondateur

22 Janvier


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Trump: bilan d’un an au pouvoir

22 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2018