Mercredi 28 Juin 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Un sommet extraordinaire des chefs d’Etat de l’UEMOA se tient à Abidjan lundi

Un sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) se tiendra, lundi, à Abidjan à l’invitation du chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, a appris APA vendredi de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

« A l’invitation de son excellence, Alassane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire, président en exercice de la conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’UEMOA, un sommet extraordinaire de l’UEMOA se tiendra à Abidjan le lundi 10 avril 2017», rapporte un communiqué de la présidence ivoirienne selon qui plusieurs questions seront au menu de ce conclave.

Les chefs d’Etat examineront notamment, « la question économique et financière de l’Union. Ils aborderont également les questions liées à la rationalisation des organes de l’Union dans le sens du renforcement du processus d’intégration ainsi que les aspects politiques et sécuritaires», précise le communiqué.

Créée en janvier 1994 à Dakar au Sénégal, l’UEMOA a pour objectif essentiel, l’édification en Afrique de l’ouest, d’un espace économique harmonisé et intégré au sein duquel est assuré une totale liberté de circulation des personnes, des capitaux, des biens et services et des facteurs de production.

Le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger , le Sénégal et le Togo liés par l’usage du FCFA, sont les huit pays qui composent l’UEMOA.

Source : APA 08/04/17

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sr Gloria

Urgent :

L'Eglise du Mali est toujours sans nouvelle de la Sr Gloria enlevée à Karangasso depuis le 7 février. Prions pour sa libération.

Pour toute information, prière et supplication de contacter le 92.40.19.80 ou le 65.94.87.58 

Blog

Hawa Dème, à propos du projet de révision constitutionnelle au Mali : « Réviser la Constitution est dangereux, nauséabond et suspect »

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le projet de révision de la constitution du Mali fait débat. Le texte a suscité l'indignation générale. A l'intérieur comme dans la diaspora, la résistance s'organise sur le terrain, mais aussi dans la plume

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Rupture des relations diplomatiques

27 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Mali: faut-il enterrer le projet de révision de la Constitution?

27 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2017