Mardi 19 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Incidents meurtriers en marge de la condamnation d'un maire en Guinée forestière

Un enfant a été tué mardi 14 mars à Guéckédou, en Guinée forestière, et quatre autres personnes ont été blessées, a confirmé le préfet.

C’est le bilan de graves incidents qui ont éclaté à l'annonce de la condamnation de l'ancien maire de la ville de Koundou, Désiré Koundouno, qui avait refusé d'entrer au RPG, le parti du président Alpha Condé, avant d'être démis de ses fonctions. Il a été condamné mardi à trois ans de prison ferme pour détournement de fonds.

Il y avait du monde au palais de justice de Guéckédou pour l'énoncé du jugement. Les forces de l'ordre ont lancé des gaz lacrymogènes.

« Nous, nous sommes partis après le verdict, mais après ils ont commencé à tirer, témoigne une femme qui se trouvait au tribunal. Ce ne sont pas des manifestations, on n’a pas manifesté. Mais dès qu’ils ont pris le maire, qu’ils l’ont embarqué, on a commencé à tirer sur les gens. On ne sait pas pourquoi, on ne sait pas. Nous-mêmes on se demande. »

Quand le jugement a été rendu, la foule dispersée, les forces de l'ordre auraient fait usage de leurs armes, selon plusieurs témoignages. Un enfant a été tué. Deux femmes seraient encore à l'hôpital.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Les équipes africaines à la Coupe du monde

18 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] L'Espagne accueille les migrants de l'Aquarius

18 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018