Mardi 27 Juin 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Haïti: mort de l'ancien président René Préval

L'ancien président haïtien René Préval est décédé vendredi d'une crise cardiaque. Il avait 74 ans. Longtemps proche d'Aristide qu'il avait suivi en exil en 1991, René Préval avait pris ses distances avec le leader charismatique au début des années 2000.

Les dirigeants haïtiens saluent la mémoire d'un homme discret, mais incontournable sur l'échiquier politique.

Avec notre correspondante à Haïti,  Amélie Baron

« Un digne fils d'Haïti », selon les mots du président Jovenel Moïse, « un frère, un ami et un conseiller » pour Michel Martelly. L'annonce de la mort de René Préval a été un choc pour la classe politique.

Ti René, comme il était surnommé, a toujours été discret, il ne faisait que de très rares apparitions publiques, mais il recevait très régulièrement dirigeants de partis et diplomates étrangers dans sa résidence, sur les hauteurs de la capitale.

La carrière politique de René Préval a débuté dans l'ombre de celle d'Aristide. Il sera son Premier ministre en 1991. Aristide ne pouvant faire deux mandats consécutifs, c'est René Préval qui prend la présidence de 1996 à 2001, année où il laisse le pouvoir au profit d'Aristide tout en prenant alors justement ses distances avec l'ancien prêtre des bidonvilles.

En 2006, René Préval retrouve le siège présidentiel qu'il va occuper jusqu'en mai 2011. Il a été l'unique chef d'Etat haïtien depuis la dictature à effectuer les deux mandats autorisés par la Constitution sans subir ni coup d'Etat ni être forcé à l'exil.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sr Gloria

Urgent :

L'Eglise du Mali est toujours sans nouvelle de la Sr Gloria enlevée à Karangasso depuis le 7 février. Prions pour sa libération.

Pour toute information, prière et supplication de contacter le 92.40.19.80 ou le 65.94.87.58 

Blog

Hawa Dème, à propos du projet de révision constitutionnelle au Mali : « Réviser la Constitution est dangereux, nauséabond et suspect »

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le projet de révision de la constitution du Mali fait débat. Le texte a suscité l'indignation générale. A l'intérieur comme dans la diaspora, la résistance s'organise sur le terrain, mais aussi dans la plume

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Pas la faute de Président-Fondateur

23 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

23 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2017