Mardi 29 Septembre 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Vente de masques devant certains services publics : Un business lucratif

Avec la crise sanitaire due à la pandémie du COVID-19, un vrai business lucratif a vu le jour. A Bamako, la vente de certains kits de protection tels que le gel hydroalcoolique, les gants et les masques.

De ce business, le masque occupe une place de choix. Il fait le bonheur des jeunes vendeurs. Aujourd’hui, utilisés comme l’un des moyens de protection contre le coronavirus, les cache-nez se vendent entre 200 francs CFA et 500FCFA.

Dans le commerce, les maillons les plus touchés par la pandémie concernent le secteur informel, notamment celui de la vente des produits frais, le commerce de détail, le commerce de demi-gros, les exportations et les importations dans les proportions respectives de 96%, 84%, 77%, 43% et 40%, contrairement à la vente des masques.

Dans l’industrie, les secteurs d’activités les plus touchées par la crise de la COVID-19 sont respectivement l’agro-industrie (77%), le BTP et la construction immobilière (72%), les mines (62%), l’industrie manufacturière (61%), l’industrie du pétrole (60%). Ce secteur subit les effets de la rupture ou la perturbation des circuits d’approvisionnement en matières premières, de la diminution des volumes importés des matières premières, de la mise en hibernation de certains marchés publics, des mesures de restrictions sur les regroupements de personnels et des investissements dans les équipements de protection. Le secteur de l’artisanat a aussi été impacté, la fermeture des frontières ayant entraîné l’absence d’activités touristiques. Il faut toutefois noter que la crise de la COVID-19 a aussi été l’occasion pour certains maillons du secteur de l’artisanat d’apporter un appui essentiel à la lutte contre la pandémie dans les différents pays. En effet, la crise de la COVID-19 a permis de constater que certains produits importés tels que les masques, les gels hydroalcooliquespouvaient être fabriqués localement.

Mahamadou YATTARA

Source: Inf@sept

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Dépêches du Mali

Blog

Édito : IBK, une ambition manquée pour le Mali ?

Quelle action imprimer désormais à la marche de l'État ?

Le Mali, en pièces détachées, les positions se cristallisent, la gouvernance orageuse et le peuple meurtri. L'urgence, c'est de sauver la patrie en danger. Tout le reste n'est que littérature. 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Appelle-nous et donne ton point de vue sur une question d’actualité (politique, économique, culturelle, religieuse, etc.). Pas de sujets tabous : arguments, contre arguments ! Dis-nous tout !

28 Septembre


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit Monsieur Tahirou Bah, membre du mouvement Espoir Mali Koura.

15 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2020