Mardi 29 Septembre 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Prélèvement des mensualités des logements sociaux : Les bénéficiaires exigent avant tout le respect du cahier de charge

C’est à travers un communiqué signé du DG de l’Office malien de l’habitat que les bénéficiaires des dernières attributions des logements sociaux de Kati et de N’tabacoro sont informés du début de prélèvement des mensualités à compter du mois octobre 2020.

Même si un démenti non signé ni cacheté a été publié dans les heures qui ont suivi sur les réseaux sociaux, affirmant  qu’aucune décision n’a été arrêtée dans ce sens, l’Organisation de défense du droit au logement du Mali (ODDL Mali) ne se laisse berner. En Assemblée générale, le dimanche dernier, à N’tabacoro, le communiqué de l’OMH a été minutieusement analysé par les concernés, lesquels ont, d’abord, exigé le respect du droit des bénéficiaires avant tout prélèvement de mensualités.

Pour eux, il n’est pas question de procéder au prélèvement des mensualités tant que l’OMH ne va pas remplir sa part de contrat en dotant tous d’eau et d’électricité, ensuite les voies d’accès.

« Si toutes les conditions sont mise en place, nous sommes prêts à payer le même jour. Nous savons que nous devons payer. Il faut nous mettre d’abord dans nos droits », peste une dame, une cinquantaine révolue, qui habite sa concession sans eau ni électricité.

« Il y’a plus de deux mois que j’ai payé à l’EDM-SA mon argent pour obtenir un compteur. Jusque-là, je suis dans l’attente. En ce qui concerne l’eau, nous avons fait les demandes la semaine passée seulement et personne n’a vu le robinet couler chez lui, ce jour », ajoute un autre intervenant qui a précisé que les installations pour les adductions d’eau ne sont même pas faites à certains endroits.

Fatigués par la mauvaise gestion des logements sociaux attribués depuis mai 2019, dont les travaux peinent à achever, les bénéficiaires des 3743 logements sous l’Organisation de défense du droit au logement du Mali (ODDL Mali) ont décidé d’aller faire le point aux autorités du CNSP à Kati ce mardi pour le solliciter à rappeler l’OMH à l’ordre.

Ousmane Morba

Source: L'Observatoire

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Dépêches du Mali

Blog

Édito : IBK, une ambition manquée pour le Mali ?

Quelle action imprimer désormais à la marche de l'État ?

Le Mali, en pièces détachées, les positions se cristallisent, la gouvernance orageuse et le peuple meurtri. L'urgence, c'est de sauver la patrie en danger. Tout le reste n'est que littérature. 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Appelle-nous et donne ton point de vue sur une question d’actualité (politique, économique, culturelle, religieuse, etc.). Pas de sujets tabous : arguments, contre arguments ! Dis-nous tout !

28 Septembre


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit Monsieur Tahirou Bah, membre du mouvement Espoir Mali Koura.

15 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2020