Lundi 06 Juillet 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Dette intérieure : L’Etat apure sa dette intérieure de 110,471 milliards de F CFA

Au titre de la dette, la promesse du président de la République a été tenue. L’Etat malien vient de payer les 110,471 milliards de F CFA qu’il devait aux opérateurs économiques du pays.

Conformément aux promesses du Président IBK dans le cadre de la lutte contre les impacts économiques du Covid-19 et sur les instructions du Premier ministre, chef du gouvernement, les services du ministère de l’Économie et des Finances ont procédé à l’apurement de la dette intérieure due par l’Etat aux opérateurs économiques. Il s’agit de l’ensemble des créances détenues par les agents économiques résidents au Mali sur l’État. D’un montant global de 110,471 milliards de F CFA, la mise en application de cette mesure présidentielle permet d’atténuer les effets du Covid-19 sur l’activité des entreprises par l’amélioration de leur trésorerie tout en préservant leurs activités.

“Le président de la République Son excellence Ibrahim Boubacar Kéita, conscient des effets dévastateur de la pandémie, a pris plusieurs mesures de soutien au secteur social, économique et financier que le gouvernement met en œuvre avec diligence sous la coordination du Premier ministre, chef du gouvernement Dr. Boubou Cissé. Parmi ces mesures, le paiement de la dette intérieure occupe une place de choix”, a dit un cadre des finances à cette occasion.

Depuis le 11 mai 2020, la mise en œuvre de cette mesure a été enclenchée. Il s’agit du paiement des arriérés et des instances de paiement d’un montant de 110,471 milliards de F CFA aux opérateurs économiques, au titre de l’exercice 2019 et du 1er janvier au 30 avril 2020.

Ainsi, les mandats admis restants au titre de l’exercice 2019 représentaient la somme de 65,781 milliards de F CFA tandis que ceux de la période du 1er janvier au 30 avril 2020 sont d’un montant de 44, 690 milliards de F CFA. L’ensemble des opérations de paiements ont été diligentées sur les comptes bancaires des entreprises concernées.

Les opérateurs économiques peuvent donc se frotter les mains en cette période de crise où l’activité économique est au ralentie pour cause de la maladie à Coronavirus. Telle une bouffée d’oxygène émanant d’un appareil respiratoire ou d’une opération de confinement des opérateurs économiques, les plus hautes autorités mettent tout en œuvre pour limiter les méfaits du Covid-19 dans notre pays.

Source: Mali Tribune

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Covid-19 en Afrique : « La réponse à la pandémie Covid-19 exige des mesures budgétaires fortes »

« L’insécurité, les catastrophes naturelles, les épidémies et les chocs exogènes peuvent provoquer des déficits budgétaires importants et causer une hausse sensible de la dette publique.

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : « Quel avenir pour Soumaïla Cissé après sa libération ? »

02 Juillet


JÒ KÓNO

 

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit Monsieur Diakaridia Konaté, Président des jeunes du Parti Socialiste (PS Yéleen Kura) et chargé de mission au Ministère des maliens de l’extérieur

23 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2020