Mardi 04 Août 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Elections législatives du 29 mars 2020 : Les cartes d’électeurs, en cours de distribution, confectionnées à 2 milliards 600 millions de FCFA

Pour pouvoir voter le 29 mars prochain lors des élections législatives, il faut impérativement avoir sa nouvelle carte d’électeur. Cette nouvelle carte d’électeur a été confectionnée pour un montant de 2 milliards 600 millions de FCFA.

Le financement est assuré par le budget national. L’information a été donnée suite au conseil des ministres tenu hier, mercredi 18 mars 2020.

Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi 18 mars 2020 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République. Sur le rapport du ministre de l’Economie et des Finances, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant approbation du marché relatif à la fourniture de cartes d’électeurs sécurisées et personnalisées, en lot unique. « Le marché est conclu entre le Gouvernement de la République du Mali et la société INGENIERIE DE CONCEPTION ET DE DEVELOPPEMENT S.A.R.L pour un montant toutes taxes comprises de 2 milliards 600 millions de francs CFA et un délai d’exécution de 35 jours. La fourniture de nouvelles cartes d’électeurs est justifiée par les opérations de révision annuelle des listes électorales de 2018 et de 2019. De nouveaux électeurs ont été inscrits sur les listes électorales, d’autres électeurs ont été transférés ou radiés, rendant ainsi caduques les cartes d’électeurs de 2018. Le financement du marché est assuré par le budget national », révèle le communiqué du conseil des ministres du 18 mars 2020.

Il faut rappeler que lesdites cartes d’électeurs ont commencé à être distribuées depuis le 7 mars 2020. Dans le cadre des préparatifs des élections législatives du 29 mars 2020, le gouvernorat du district de Bamako a organisé, le mardi 3 mars 2020, à son siège, un atelier d’échanges, d’information et de sensibilisation des acteurs du processus électoral de la capitale. A cette occasion, le gouverneur, Babahamane Maïga annonçait la distribution des cartes d’électeurs biométriques à Bamako le samedi 7 mars 2020. « La distribution des cartes d’électeurs biométriques à Bamako commence samedi prochain. Une commission et des sous-commissions de remise de ces précieux sésames ont été créées, à cet effet, dans toutes les communes composées des représentants de l’administration et des partis politiques », soulignait le gouverneur du district de Bamako le 3 mars dernier.

Répondant à une question liée au retrait des cartes d’électeurs, le ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, Boubacar Alpha Bah a assuré que celles non enlevées seront dans les bureaux de vote le jour de l’élection. «Mais seulement cette fois-ci, ce sont de nouvelles cartes. Donc, il faut venir avec une pièce d’identité pour pouvoir récupérer sa carte», a-t-il précisé. Il ressort de la rencontre que ce sont 1.265.484 électeurs repartis entre 2.598 bureaux de vote, qui sont appelés à élire quatorze députés à Bamako pour les six circonscriptions électorales. Lors d’une conférence de presse tenue en février dernier au ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation, le délégué général aux élections, Général Siaka Sangaré précisait que le nombre d’électeur au Mali est de 7 663 464.

Constatant un retrait timide des cartes d’électeurs, Mme le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Dr DIAKITE Aïssata Kassa TRAORE, a, au cours d’une conférence débat tenue le 17 mars 2020, invité les maliennes et les maliens à sortir massivement pour retirer leurs cartes d’électeurs. « Lors des élections passées, après vingt-quatre jours de travail pour les équipes de distribution des cartes électeurs, le taux de retrait était à 51,54%. Selon la répartition par région et à l’étranger, la région de Sikasso se classe en première position soit 65,98%. Le district de Bamako occupe la 9ème place avec un taux de retrait de 37,97%. Face à cette problématique sur les questions électorales, mon département a initié cette rencontre sur le thème « Femmes et retrait des cartes d’électeurs » pour une plus grande participation des femmes, afin d’augmenter le taux de retrait des cartes d’électeurs au Mali. C’est pourquoi, j’invite les maliennes et les maliens à sortir massivement pour retirer leurs cartes d’électeur avant le 29 mars prochain pour la réussite des élections », a souligné Mme le ministre.

Aguibou Sogodogo

Source: Le républicain

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Me Alifa Habib Koné à propos de la Corruption au Mali : « faute pour les pouvoirs publics d’initier le débat, la rue le leur imposerait »

Dans l’Essai d’analyse qui suit Me Alifa Habib Koné, auditeur et avocat au Barreau, fait le lien entre l’incapacité des régimes successifs à lutter contre la corruption/l’enrichissement illicite et la crise multi-dimensionnelle qui secoue le pays.   

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : À vous la parole : Donnez votre point de vue sur une question d’actualité de votre choix

24 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit Monsieur Nouhoum TOGO, Conseiller à la communication du chef de file de l'opposition malienne.

21 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2020