Vendredi 10 Avril 2020
Banniere SAma Money

Covid-19 au Mali :

+ 13 nouveaux cas ce vendredi 10 avril, soit 87 malades du coronavirus

+ 7 Décès

+ 22 patients guéris

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

École de maintien de la Paix : Berlin offre 1 milliard de FCFA pour financer les formations

La convention de financement des stages de formation 2020 de l’École de maintien de la paix Alioune Blondin Bèye (EMP-ABB) a été paraphée jeudi dernier par le colonel-major Mody Bérété, directeur général de ladite école et Dietrich Pohl, l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Mali. C’était dans les locaux de l’EMP-ABB en présence des élèves stagiaires venus de l’Afrique occidentale et centrale.

La signature de cette convention, d’un montant de 1,5 million d’euro, démontre à plus d’un titre l’implication de la République fédérale d’Allemagne dans les efforts de consolidation de la paix en Afrique en général et ceux pour la stabilisation du Sahel en particulier.

En effet, ce fonds servira à préparer plus de 600 cadres africains (civils, policiers et militaires) à la prévention et à la gestion des crises dans un environnement de plus en plus complexe nécessitant une adaptation continue des savoir-faire.

À l’entame de ses propos, le directeur général de l’EMP-ABB a laissé entendre que cette signature de convention est pour lui la confirmation de la présence à leurs côtés d’un «partenaire qui est sûr, stable et qui est engagé à savoir la République fédérale d’Allemagne».

Le colonel-major Mody Bérété a indiqué que ce financement est venu à point nommé d’autant plus que l’espace Cedeao, particulièrement la bande sahélo-saharienne, est confronté à de nombreux défis liés au terrorisme et la criminalité transfrontalière. Pour lui, cela nécessite une préparation et une formation plus accrues, dont le volet essentiel demeure l’approche intégrée. L’officier supérieur a rappelé les engagements précédents de l’Allemagne auprès de l’EMP.

En effet, sur une période de trois ans (de janvier 2017 à mars 2020), ce pays a contribué à former 3.118 cadres africains policiers, militaires et civils sur 94 stages pour 2,5 millions d’euros. «Les contributions de l’Allemagne ne se limitent pas au financement des formations. Elles portent également sur les investissements. C’est grâce à l’Allemagne que l’EMP a pu acquérir un nouveau serveur qui vient d’être inauguré», a expliqué le patron de l’EMP-ABB. En outre, il a souligné l’engagement de l’Allemagne à soutenir le relèvement du dispositif sécuritaire de l’École pour un montant de 300.000 euros, soit environ 196 millions de Fcfa.

Dietrich Pohl, l’ambassadeur d’Allemagne au Mali s’est réjoui de sa présence à l’EMP-ABB pour encourager le bon travail fait par cette école, mais aussi valoriser la collaboration germano-malienne. «L’EMP est un partenaire clé pour notre travail pas seulement pour le Mali, mais pour toute la région», a ajouté le diplomate allemand, avant d’assurer que son pays restera aux côtés de l’école et du Mali.

Bourama CAMARA

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Me Mountaga Tall à propos du Conseil des ministres par visioconférence : "Le Gouvernement, pour se protéger contre le Coronavirus se barricade derrière les écrans pour délibérer. Bravo !

Sauf qu'au moment, le même Gouvernement envoie les malien(nes) s'agglutiner aux meetings électoraux et dans les bureaux de vote. Le droit à la santé et à la vie ne vaut-il pas pour tous ?"

Blog

Hommage de Birama Konaré, écrivain, à Soumaïla Cissé et ses compagnons : « Il faut agir pour faire tomber la distance entre Soumaïla Cissé et nous »

« Nous sommes tous à Nianfunké jusqu’à ce que vous nous reveniez

Lire la suite

Liberté immédiate pour Ignace

RSF se joint à plus de 120 médias et journalistes d’Afrique de l’Ouest pour demander la libération d’Ignace Sossou

Deux mois et demi après son arrestation et sa condamnation à 18 mois de prison ferme

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Distanciation sociale

09 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

10 Avril

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2020