Dimanche 24 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Koumantou : Il tire sur le pompiste et s’empare de son sac contenant 300 000 F CFA

Samedi dernier, Yaya Sangaré, pompiste dans une station à Koumantou dans la région de Sikasso, a été blessé au pied par balle par un bandit, habillé en tenue militaire.

Agé de 25 ans, Yaya Sangaré a reçu la visite d’un bandit de grand chemin. Selon notre source, le bandit est apparu aux environ de 21 h dans la station un pistolet en main, demandant le sac de Yaya. Ce dernier aurait refusé de donner le sac, ce que le bandit n’a pas pu digérer. Il lui a tiré une balle au pied. Une fois à terre, le voleur a pris le sac et la clé de la caisse pour se volatiliser dans la nature. La même source a indiqué que la caisse contenait plus de 300 000 F CFA.

Marié et père d’une fille, la victime a été transportée à l’hôpital Gabriel Touré pour des soins intensifs. La prise en charge du blessé est assurée par Yaya Sidibé, le promoteur de la station. Informées aussitôt, les populations se sont rendues à la gendarmerie pour demander des comptes. La vie de Yaya Sangaré est hors danger, selon notre source.

Zié Mamadou Koné

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Du foot tout le temps (rediffusion)

22 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

22 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018