Dimanche 19 Août 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali : la flambée du prix du riz fâche

Au Mali, à une semaine du début du mois de Ramadan, le prix du riz est passé de 400F à 500F. En plein centre de Bamako, au marché de Médine, clients et commerçants expriment leur mécontentement.

« La mauvaise saison de l’hivernage est la cause de l’ascension du cout du riz », explique Issa Traoré, commerçant détaillant, assis près de ses marchandises. En cette période, au marché de  » Sougou Coura » ou Medine, les clients se font rare.

La faute à une augmentation des prix de certaines denrées de première nécessité depuis deux mois. Cette escalade de prix fâche les commerçants. Ils dénoncent une diminution de leur chiffre d’affaires. Certains vendeurs rapportent même des pertes sur le produit.

« A l’approche du mois de carême, tout laisse à croire  que le prix de  beaucoup d’autres produits risquent de grimper. Moi je réalise déjà des pertes sur le riz « , déclare Issa Traore, inquiet.

Même sentiment de frustration du côté des clients. « Il faut que le prix du riz baisse c’est la seule solution pour nous tous  » déplore une cliente de son côté, venue s’approvisionner.

Le 5 Mai dernier, le bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) a annoncé une flambée de prix de certaines denrées alimentaires. Au Mali, selon OCHA, le riz a grimpé de 12 % depuis mars.

Source : Essentiel Mali

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Abdoulaye Konaré, malien de l’extérieur, à propos du second tour de la présidentielle au Mali : « Si les maliens acceptent ce résultat fabriqué au nord, nul doute qu’IBK se fera remplacer en 2023 à la tête de l’Etat par son Karim Keita »

Blog

L’irrécusabilité du juge constitutionnel : Vers la naissance d’un Dieu au Mali !

« Le juge, gardien de la règle de droit, pacificateur social, protecteur des droits, régulateur des institutions autant de qualificatifs que l’on puisse accorder à un être humain fort et fragile fait de ténèbres, d’orgueil et d’erreurs

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

C'est quoi un facilitateur ? (rediffusion)

17 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Ibrahim Boubacar Keïta réelu

17 AOût

© Dépêches du Mali 2012 - 2018