Dimanche 22 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Valorisation du lait local: BIENTÔT UNE UNITÉ LAITIÈRE À BAMAKO

Grâce à une subvention de l’État à travers le programme présidentiel d’urgences sociales d’une valeur de 660 millions de Fcfa et à l’apport personnel des éleveurs et producteurs laitiers, la Coopérative des professionnels de la filière lait (PROFILAIT) disposera dans quelques mois d’une unité laitière pour la transformation du lait local. Cette usine qui sera bâtie sur une superficie de 2.276 m2 est le fruit des efforts conjugués des producteurs de lait regroupés au sein de PROFILAIT. Le dispositif laitier est de 600 millions de litres et il est très peu collecté et transformé. Face à cette situation préoccupante, le gouvernement, à travers le département de l’Elevage et de la Pêche et les acteurs de la filière lait, a élaboré la stratégie de valorisation du lait cru local qui vise, entre autres, l’augmentation de la production et de la productivité de nos animaux, la collecte et la transformation du lait. La mise en place de cette unité laitière, capable d’assurer une meilleure transformation et accessibilité du lait et des produits laitiers aux consommateurs, cadre parfaitement avec cette stratégie. Mme Kané Rokia Maguiraga, ministre de l’Elevage et de la Pêche, s’est rendue lundi après midi sur le site dédié à la construction de cette unité sise en commune II du District de Bamako, dans la zone industrielle.

Elle est venue s’enquérir de l’état du site d’implantation de ladite unité.

La réalisation de cette unité laitière qui entre dans le cadre du programme présidentiel d’urgences sociales, permettra, selon le ministre de l’Elevage et de la Pêche, de booster la production et la transformation du lait, d’améliorer le revenu des producteurs laitiers et la contribution du sous secteur de l’élevage au développement de notre pays. Mme Kané Rokia Maguiraga a salué ce geste qui cadre parfaitement avec la vision du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, qui ne ménage aucun effort pour appuyer ce sous secteur. Le chef du département de l’Elevage a conclu en disant qu’une synergie d’action entre l’État, le secteur privé et les partenaires permettra de diminuer de façon drastique les importations de lait et de produits laitiers et d’améliorer la disponibilité de ces produits à partir de l’élevage.

Pour le président de la Chambre d’agriculture du district de Bamako, Sanoussi Bouya Sylla, la mise en place de cette unité est l’accomplissement d’un rêve de tous les producteurs et éleveurs du Mali. Au nom de la coopérative PROFILAIT, il a remercié le département en charge de l’Elevage et particulièrement le ministre Mme Kané Rokia Maguiraga pour son implication personnelle dans l’accomplissement de ce projet. La réalisation de cette unité permettra aux producteurs de valoriser leurs produits laitiers et d’améliorer leurs revenus, a-t-il indiqué.

Anne-Marie KÉITA

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Commentaires   

0 #1 garcia 11-04-2018 19:20
Témoignage ! Je m’appelle Garcia, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c'était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu'au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j'en ai parlé avec une amie qui m'a donné les coordonnés d'un Marabout HOUNON AZE à qui je devais m'expliquer. Comme j'aime beaucoup mon mari j'ai contacté cet Grand T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m'a promis de me le faire revenir à la maison. J'ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu'il a pu me fait,et bien sure on s'est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie,je vous conseille de faire comme moi. Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :
Email:
Téléphone ou whatsapp : +229 66 54 77 77
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018