Mercredi 17 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Marchés du carburant : Pourquoi les multinationales boudent l’Etat ?

Jugés moins rentable par les multinationales pourtant les marchés en fourniture de carburant sont monopolisés par Oryx. Les raisons ne manquent pas.

Les marchés de fourniture en carburant de l’administration connaissent de véritables difficultés. C’est la  raison fondamentale du peu de motivation des sociétés multinationales à l’image de Total et Shell à postuler pour les marchés de l’administration.

Les difficultés dans ce secteur très fermé sont nombreuses de nos jours : marge réduite en termes de bénéfice, lenteur dans le traitement des dossiers et instauration de la carte carburant. Pour les acteurs du secteur des hydrocarbures, cette nouvelle donne complique la tâche et en première ligne les multinationales ont choisi tout simplement de se retirer petit à petit des marchés de l’Etat.

Fini donc le temps où Total et Shell avaient le monopole de la fourniture du carburant dans nombre de départements ministériels. “Nous sommes engagés sur un autre front à savoir la distribution à grande échelle. C’est un nouveau système de vente qui rapporte de plus en plus gros. Les marchés qu’offrent l’administration ne sont plus bénéfiques.  En plus, il faut arroser (corrompre) chaque pallier d’un service de l’Etat pour s’offrir un petit marché”, nous a confié un cadre de Total. Et de rappeler qu’il est facile aujourd’hui de se faire de l’argent avec les marchés des ONG et autres sociétés minières qu’avec l’Etat.

Pour illustrer ses propos, un agent de la société Shell nous a donné des détails qui confirment leur peu d’engouement pour les marchés étatiques. “En termes de marge bénéficiaire, l’Etat ne donne pas grand-chose. Pourtant, dans un passé récent, il y avait des garanties même s’il y avait de réels obstacles pour décrocher un marché”.

Si dans une autre époque, c’était Star Oil qui avait la cote, c’est désormais, Oryx qui se fait la part belle des marchés dans ce secteur. Nous reviendrons sur les raisons de la préférence de la société à celles des autres multinationales. Notamment sur le fait qu’au regard des difficultés réelles soulignées par les autres sociétés, Oryx parvient à accepter les offres.

A suivre !!!

Alpha Mahamane Cissé

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Remaniement

16 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Le PDCI tient son Congrès extraordinaire

16 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018