Mardi 22 Mai 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Evacuation sanitaire : 91 tricycles-ambulances médicalisées repartis entre 10 régions

En marge des Assises nationales sur la table ronde sur la santé, tenues du 29 au 31 janvier 2018 à Bamako, le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a procédé à la remise de 91 tricycles-ambulances médicalisées d’une valeur de 400 millions F CFA pour faciliter davantage l’évacuation sanitaire des femmes enceintes dans les zones rurales.

Cette initiative du gouvernement en appui au ministère de la Santé et de l’Hygiène publique entre dans le cadre des réformes en cours dans le secteur de la santé sous la conduite du Pr. Samba Sow pour améliorer la qualité de soins au Mali.

La remise de ces 91 tricycles d’une valeur de plus de 400 millions de F CFA s’ajoute à l’annonce de 5 milliards de F CFA du gouvernement par le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga pour améliorer le plateau technique. Entièrement financés par le gouvernement, ces engins sont équipés de brancards et d’autres accessoires. Ils sont destinés aux 10 régions du pays. Ce geste du gouvernement est en quelque sorte une réponse aux problèmes d’évacuation des malades surtout des femmes enceintes en milieu rural.

Depuis sa prise de fonction, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique a effectué plusieurs visites de terrain à l’intérieur du pays dans le cadre des réformes du système de santé  dont le principal objectif est d’améliorer le plateau technique afin de permettre aux populations maliennes de bénéficier des soins de qualité sur toute l’étendue du territoire.

Les problèmes d’évacuation des malades surtout des femmes enceintes avaient été signalés  en maints endroits. Partant de ce constat, le ministre avait promis d’apporter une réponse rapide.

Pour le ministre Pr. Samba Sow, ces tricycles-ambulances médicalisées vont soulager des mères et des enfants qui souffrent souvent dans les coins les plus reculés.

Ces 91 tricycles-ambulances médicalisés, de meilleure qualité et tous certifiés, ont été fournies par le Groupe Togola-SA qui s’est impliqué dans le désenclavement sanitaire durable, en lançant depuis février 2017 sur le marché malien et sous-régional, en partenariat avec une firme  germano-hollandaise “Dutch Healt”, les tricycles-ambulances médicalisés, dont il est le représentant exclusif en Afrique de l’Ouest.

Le Groupe dirigé par  Binafou Togola, s’est orienté vers le social tendant à réduire les taux de mortalités dus à un manque criard de moyens de référence et d’évacuation des malades et autres femmes gestantes. A ses débuts, le Groupe avait offert plusieurs tricycles à l’Etat malien dont la remise officielle était présidée par la première Dame Mme Kéita Aminata Maïga.

Ce partenariat, qui débute avec le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, permettra sans nul doute de venir à bout des évacuations sanitaires auxquelles notre système de santé se trouve confronté depuis plusieurs années et d’améliorer les indicateurs de mortalité maternelle et néonatale.

Ousmane Daou

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Au Mali, on sait plus dénoncer la corruption que de la combattre…», dixit Mamadou Ismaïla Konaté, ancien ministre de la Justice

« Au Mali, on sait plus dénoncer la corruption que de la combattre ou de lui résister. Beaucoup vivent de ses fruits ou du bénéfice de ses produits aussi nocifs que mortels que le Sida. Si rien n’est fait par contre, on sera obligé de tout faire pour en guérir sinon en mourir »

Blog

« Cultivez vos propres champs ! », dixit le Pr Clément Dembélé

« Jeunes maliens, Je vous vois un jour tous ensemble dans « le parti du peuple malien » au lieu de vous diviser pour des gens qui n’ont rien donné autre que la désuétude politicienne dans ce pays.

Ne soyez pas porteurs de témoin de cette déception dont vous en êtes victime. Cultivez vos propres champs!!!

Lire la suite

Présidentielle 2018 : La Voix de la Société Civile

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Le futur de Président-Fondateur

21 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Burundi : le référendum controversé

21 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2018