Vendredi 20 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Selon le magazine Financial Afrik : Modibo Koné, Samba Bathily, Cessé Komé, Mossadeck Bally, Binta Touré N’Doye parmi les 100 personnalités qui transforment l’Afrique

Cinq Maliens dont une femme figurent sur la liste de l’édition 2017 des 100 personnalités qui transforment l’Afrique du magazine mensuel des affaires “Financial Afrik”.

Le célèbre magazine mensuel des affaires “Financial Afrik” vient de dévoiler la liste des 100 personnalités qui transforment l’Afrique 2017. Un accent a été mis sur les idées et les actions transformatrices de la société. Pour l’édition 2017, Financial Afrik a également mis un accent sur les opérateurs économiques et financiers qui ont créé de la valeur et transformé la vie des centaines et des milliers de personnes. Selon les initiateurs, chacune de ces 100 personnalités, choisies au terme d’un suivi quotidien pendant une année, incarne cette capacité à prendre des risques et à créer de la valeur.

Ces grandes figures pragmatiques sont issues de plusieurs domaines et de différents pays. Il s’agit bien d’économistes, d’institutions, d’industries de la transformation, de grands industriels, des pépites du marché financier, des champions du capital investissement, des produits nets bancaires, des assureurs et réassureurs tous risques. Sans oublier la monétique, les télécoms et Fintech, les promoteurs touristiques, le Conseil et l’influence ainsi que les self-made-men, les médias, les arts et la littérature.

Parmi ces 100 personnalités africaines figurent cinq Maliens. Dans la catégorie les Economistes de l’année, on retrouve l’expert malien en économie du développement, Modibo Koné. Ce cadre de la Boad fut également Pdg de la Cmdt. Il a participé à la réalisation de plusieurs projets d’infrastructures en Afrique de l’Ouest au compte de la Boad. Aujourd’hui, Modibo Koné veut se lancer dans la politique. Il serait même candidat à l’élection présidentielle de 2018.

Dans la catégorie des produits nets bancaires, la seule malienne qui y figure s’appelle Binta Touré N’Doye, directrice générale d’Oragroup depuis 2016. Elle a servi dans certaines banques, notamment au sein du Groupe Ecobank. Cette dame de fer est réputée être une banquière hors-pair. Partout où elle est passée, elle a laissé sa touche.

S’agissant des promoteurs touristiques, deux Maliens figurent sur la liste. Il s’agit des hommes d’affaires Cessé Komé et Moussadeck Bally. Si le premier est promoteur des hôtels Radisson de Bamako et d’Abidjan, le second a pu mettre en place le premier réseau hôtelier d’Afrique francophone. Il s’agit du Groupe Azalaï Hôtel présent dans plusieurs pays d’Afrique.

Autre Malien, c’est le jeune opérateur économique Samba Bathily. Il fait partie des lauréats dans la catégorie Self-made-men. Cet homme d’affaires fait aujourd’hui la fierté du Mali voire de l’Afrique à travers ses nombreux projets.

Samba Bathily est un entrepreneur africain de renommée mondiale, pionnier dans les secteurs des énergies propres et des solutions de technologies solaires. Fondateur d’Africa Development Solutions (Ads), co-fondateur et directeur financier d’Akon Lighting Africa, il est également le Pdg de Solektra International. Reconnu comme l’un de ces leaders qui font de l’Afrique une zone de croissance, Samba est aussi l’un des acteurs clés de la création de sociétés de développement durable. Doté d’un sens aigu des affaires et d’un réseau mondial, il excelle dans l’établissement de structurations financières stratégiques et novatrices.

En 2014, Samba a co-fondé Solektra International, qu’il a lancé avec la star musicale Akon et le conférencier et consultant Thione Niang. Solektra International est à l’origine de l’initiative Akon Lighting Africa, qui vise à sensibiliser et développer l’utilisation de solutions solaires innovantes afin de fournir un accès à une électricité propre à des villages à travers toute l’Afrique. À ce jour, les résultats comprennent le développement de solutions solaires telles que l’installation de lampadaires et de kits domestiques ou communautaires dans 15 pays africains.

A.B. HAÏDARA

Source : Aujourd’hui-Mali

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018