Mardi 12 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Forum « Invest in Mali » : LES GRANDES AMBITIONS DES ORGANISATEURS

En prélude au Forum « Invest in Mali »  qui s’ouvre après demain à Bamako, le ministre de la Promotion des Investissements et du Secteur privé, Konimba Sidibé a animé, la semaine dernière, une conférence de presse au Conseil national du patronat du Mali pour expliquer au monde des affaires malien les enjeux liés à ce genre de manifestation commerciale, qui se distingue des autres, par son contenu et la finalité recherchée. Il s’agissait aussi d’expliquer aux éventuels participants le mode d’inscription au forum qui se tiendra les 7 et 8 décembre prochains à l’Hôtel de l’Amitié. Le ministre Sidibé a réitéré sa détermination à associer pleinement cette initiative les opérateurs économiques et les partenaires. C’est pour cela que sur trois commissions de travail, deux sont présidées par des acteurs économiques. Afin de leur permettre de s’approprier l’initiative et de donner des ailes à leurs affaires. Il s’agit donc pour le secteur privé de se mobiliser pour tirer tous les dividendes de cette opération commerciale, qui se veut une vitrine où les opérateurs économiques pourront se vendre. Le présent forum est donc une occasion de faire connaître les opportunités d’investissement et de changer le narratif sur le Mali, a encore expliqué le ministre Sidibé, ajoutant que l’événement vise, entre autres, à faire comprendre aux investisseurs potentiels que le climat des affaires au Mali est suffisamment attrayant et compétitif. L’objectif est également de développer, entre opérateurs privés, des partenariats stratégiques dans les domaines prioritaires de développement de notre pays et à partager les bonnes pratiques de promotion de l’investissement en vigueur dans les différents pays.

D’ores et déjà, les organisateurs ont pris les devants en proposant sur le site du forum une plateforme contenant 180 projets clés en main. Ce sont des produits d’appels aux investisseurs potentiels : un avant-gout destiné à suscité l’intérêt des visiteurs pour gagner du temps afin de permettre la conclusion et la signature du maximum de contrats, au terme du forum. Ce portefeuille montre déjà le canevas à suivre pour les participants. Car, à la différence des autres foras, celui-ci met l’accent sur les relations directes entre les porteurs de projets et les investisseurs potentiels. Pour cela des salles d’entretiens B to B sont aménagées, a indiqué Konimba Sidibé pour lequel, le «Forum Invest in Mali» se veut plus pragmatique, faisant peu de place au discours, mais à l’efficacité.

Pour y participer, c’est très simple, expliquera le directeur général de l’Agence pour la promotion des investissements au Mali (API-Mali), Moussa Touré. Les demandeurs doivent s’inscrire en ligne suivant le lien : http://registration.foruminvestmali. Par ailleurs, un montant forfaitaire est appliqué aux participants, repartis entre deux zones : les résidents maliens et ouest-africains et les résidents non ouest-africains. Les premiers paient 250 euros, (environ 163 750 Fcfa) et les seconds 400 euros, (environ 262 000 Fcfa). L’événement sera placé sous la présidence du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta.

Amadou Oumar Diallo

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La santé de Président-Fondateur

11 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Vos questions d'actualité

11 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017