Mardi 21 Août 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Conseil de cabinet : DES PROJETS DE DECRET ET DEUX COMMUNICATIONS ECRITES AU MENU

Le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga a présidé, hier à la Primature, le traditionnel Conseil de cabinet, en présence de plusieurs membres du gouvernement. Des projets de décret et deux communications écrites étaient à l’ordre du jour.

Le premier dossier examiné par le Conseil a été introduit par le ministère du Développement industriel. Il portait sur des projets de textes relatifs à la création, à l’organisation et aux modalités de fonctionnement de l’Observatoire national de l’Industrie.

Le deuxième dossier, soumis au Conseil par le ministère du Travail et de la Fonction publique, était un projet de décret fixant les taux mensuels des primes et indemnités allouées au personnel du Secrétariat permanent de Lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre. Au chapitre des communications écrites, le Conseil a validé la communication présentée par le ministère des Mines. Elle était relative au rapport de la Commission de relecture des textes régissant la Chambre des Mines du Mali.

La deuxième communication écrite a été présentée par le ministère des Affaires religieuses et du Culte. Celle-ci portait sur la Politique nationale de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme, et son plan d’action 2018-2020.

Issa Dembélé

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Abdoulaye Konaré, malien de l’extérieur, à propos du second tour de la présidentielle au Mali : « Si les maliens acceptent ce résultat fabriqué au nord, nul doute qu’IBK se fera remplacer en 2023 à la tête de l’Etat par son Karim Keita »

Blog

L’irrécusabilité du juge constitutionnel : Vers la naissance d’un Dieu au Mali !

« Le juge, gardien de la règle de droit, pacificateur social, protecteur des droits, régulateur des institutions autant de qualificatifs que l’on puisse accorder à un être humain fort et fragile fait de ténèbres, d’orgueil et d’erreurs

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

C'est quoi un facilitateur ? (rediffusion)

20 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions]: Disparition de Kofi Annan

20 AOût

© Dépêches du Mali 2012 - 2018