Jeudi 23 Novembre 2017
Event Pirogue

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Le Mali basculera en budget-programmes à partir de janvier 2018

Le département de l’économie et des finances, à travers la direction générale du budget, a organisé hier, jeudi 9 novembre 2017 à l’Hôtel El Farouk (Kempeski) de Bamako, un séminaire de formation, d’information et de sensibilisation des Hommes de medias sur le processus du basculement de la gestion budgétaire en mode budget-programmes au Mali.

Le budget- programmes est une méthode d’allocation des ressources budgétaires en tenant compte des orientations des politiques publiques. Il ressort de ce séminaire que le Mali basculera à partir du 1er janvier 2018 en budget-programmes comme la plupart des Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). La cérémonie d’ouverture de ce séminaire était présidée par le représentant du ministre de l’économie et des finances, Sidiki Traoré, directeur général du budget en présence de nombreuses autres personnalités.

« A partir du 1er Janvier 2018, notre pays basculera en budget-programmes comme la plupart des Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). La mise en œuvre effective du budget-programmes constitue le couronnement de plusieurs années de réforme dans la gestion des finances publiques. Pour rappel, le budget-programmes est un mode de gestion budgétaire qui permet de mettre en relation l’utilisation de crédits budgétaires et les politiques publiques mises en œuvre », c’est en substance ce qu’a déclaré le directeur général du budget, Sidiki Traoré dans son discours d’ouverture. Avant de rappeler qu’en mars 2016, le gouvernement du Mali a adopté la structure des programmes budgétaires. Par la même occasion, dit-il, il a validé les critères de désignation des responsables de programme. « Je m’en presse pour vous rassurer que le Ministère de l’Economie et des Finances, à travers la Direction Générale du Budget, procèdera à d’autres formations sur d’autres thèmes spécifiques dans l’objectif de vous familiariser davantage au processus de gestion budgétaire en mode programme », a rassuré le directeur général du budget. Après le discours d’ouverture, il y’a eu quatre présentations. La première présentation portait sur les généralités sur la mise en œuvre du budget-programmes. La deuxième présentation est aux innovations dans le cadre du processus d’élaboration du budget en mode programme. La troisième présentation concerne les acteurs de l’exécution du budget et Leur rôle et la quatrième présentation était focalisé sur le système de contrôle en gestion budgétaire par programme. Dans leurs exposés, les experts ont fait savoir que le budget- programmes est une méthode d’allocation des ressources budgétaires en tenant compte des orientations des politiques publiques. « La clé de ce type de budget est donc le « programme », c’est-à-dire un objectif de politique publique auxquels sont associés les moyens nécessaires pour l’accomplir. La classification budgétaire n’est plus basée sur la structure des services et sur la nature de la dépense, mais sur les programmes et donc sur les finalités des politiques publiques », a déclaré Djougal Yanoga qui a fait la première présentation. Au cours des débats, les uns et les autres ont souhaité la disponibilité du maximum de fonds pour faire face aux défis.

Source : Le Républicain 10 Nov 2017

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Catalogne - la « demoncratie » en danger !

Suite à la violation du droit des Catalans à l'autodétermination et au coup d'état perpétré contre les dirigeants catalans démocratiquement élus, le Chef de village africain lance un appel à la raison en direction du pouvoir dictatorial ex-bagnole et averti qu'il ne tolère pas de désordre aux portes de l'Afrique. Arrêtez vos enfantillages antidémocratiques!!!

Lire la suite

Blog

 Marcel-M. MONIN : « La démocratie n’est pas gênante » 

Les sociétés « démocratiques » sont des sociétés dans lesquelles (entre autres) les principaux décideurs émanent directement ou indirectement de l’élection (1). L’élection donne ensuite une légitimité à celui qui doit son poste au vote et une légitimité  à ce que fera ce dernier (2). Elle le protège également -sauf exceptions - (soit en droit, soit en fait) des juges. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Indignation ou indignité ?

23 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Les pays africains face aux défis du changement climatique

23 Novembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017