Mardi 12 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali: le PMU éclaboussé par un scandale sur de faux paris

De nouvelles interpellations ont eu lieu, ce jeudi, à Bamako, de travailleurs et responsables du Pari mutuel urbain (PMU) au Mali.

Ces interpellations s'ajoutent à celles opérées la semaine dernière dans le cadre d’une enquête sur un vaste réseau de faux parieurs qui empochent illégalement des gains. Des irrégularités auraient permis à certains de remporter des dizaines voire des centaines de millions de francs CFA.

De faux tickets proclamés gagnants, mais comment cela est-il possible ? De source proche de l’enquête, on explique qu’une observation attentive a révélé que des gains élevés ont été empochés par des parieurs sur quasiment les mêmes points de vente des tickets.

A Bamako, par exemple, trois kiosques du Pari mutuel urbain (PMU) ont rapidement été suspectés avant de découvrir le pot aux roses. Il s’agissait en réalité « de kiosques fictifs » inventés par « un véritable réseau mafieux » à l’intérieur même de la société. Un réseau notamment démasqué grâce à l’informatisation des opérations techniques.

Réseau de faussaire

Ce réseau de faussaire opérait depuis de nombreuses années. A chaque étape, il y a avait des complices, notamment au service de validation des tickets, et au paiement des gains. Au total, plus de huit personnes ont été interpellées. Parmi elles, le directeur d’un département du PMU-Mali, et un autre haut responsable.

Ce vendredi, d’autres interpellations sont prévues d’après nos informations. Le préjudice subi par la société serait énorme. Des dizaines voire des centaines de millions de francs CFA.

Source : RFI 13/10/17

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La santé de Président-Fondateur

11 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Vos questions d'actualité

11 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017