Samedi 21 Octobre 2017
Forum de Paris

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Nouveau marche moderne de Darsalam : La CCIM offre l’occasion à 364 déguerpis d’être recasés

La Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) vient d’offrir la possibilité à 364 commerçants détaillants victimes de l’opération Ami Kane d’être recasés. Elle a construit un marché moderne en Commune III pour un coût total de 645 millions de F CFA.

Le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga a inauguré ce marché moderne. La cérémonie, à caractère festif, a regroupé le ministre du Commerce, le président de la CCIM, les autorités traditionnelles et administratives de la Commune III, des commerçants détaillants et une foule nombreuse.

Le maire de la Commune III, Mme Djiré Mariam Diallo, a affirmé que l’opération d’assainissement de la ville de Bamako, lancée à l’avant-veille du Sommet Afrique-France, a occasionné le ralentissement des activités des commerçants victimes et majoritairement jeune, ce qui a engendré un manque à gagner énorme pour la mairie. Selon elle, ce nouveau marché moderne palliera le problème en permettant aux commerçants déguerpis d’être recasés.

Pour Youssouf Bathily, président de la CCIM, c’est plutôt l’Etat qui doit être remercié. L’Etat a subventionné cette opération à hauteur d’un milliard de F CFA. A l’en croire cette subvention permettra de construire des marchés pour le recasement des déguerpis dans toutes les communes du district de Bamako. Cependant, a-t-il affirmé, le nombre de déguerpis est de 8000 environ. Et de demander aux autorités d’en tenir compte.

Présent, le doyen des commerçants, Bélégué Simpara, a aussi remercié les plus hautes autorités. Il a affirmé qu’ils procéderont par tirage au sort pour attribuer les 364 magasins aux commerçants déguerpis.

Bâti sur 4042,50 m2, le nouveau marché moderne a coûté 645 millions de F CFA à la CCIM. Il est situé non loin des rails et équipé avec des compteurs prépayés. Les nouveaux locataires de ce marché bénéficieront de 15 mois de loyers gratuits.

Zoumana Coulibaly

Source : L'Indicateur du Renouveau  9 Oct 2017

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Sory I Guindo à la FEMAFOOT : « Incapable de mettre sur pied un nouveau bureau, ils se chamaillent comme des gamins. Honte à vous ! »

Monde du football malien : Un mélange de torchons et de serviettes

Le tohu-bohu qui a émaillé l'élection du nouveau bureau de la FEMAFOOT nous oblige à sortir des tiroirs un article publié en 2006 par notre confrère Sory I Guindo. A lire absolument !

Lire la suite

Blog

 Modibo Koné :« Le Mali peut créer des millions d’emplois à travers l’Agriculture » 

Pour le Malien Modibo Koné, ni le sous-développement ni le chômage ne sont des fatalités. Le soldat du développement – comme il se définit – expose dans cette interview que nous publions en trois parties, sa vision sur les réformes nécessaires à la transformation de l’Afrique. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Manifestation ton pied mon pied

19 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20  0ctobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017