Jeudi 21 Septembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Le Mali a reçu 247 milliards de francs des compagnies minières en 2016

Le ministère malien des mines a déclaré mardi qu’en 2016, les revenus miniers ont augmenté de 1%, à 247 milliards de francs CFA (454 millions $). Selon les détails publiés par Reuters, les recettes comprennent 163,79 milliards d’impôts, 46,62 milliards de frais de douane, et 36,88 milliards de dividendes et autres.

Selon Mamadou Sidibé, directeur adjoint des statistiques et de la planification au ministère des mines, cette augmentation des fonds reçus des compagnies minières a été portée par une hausse d’environ 8,5% des prix de l’or, principal produit minier du pays. Cette hausse a compensé la chute des exportations (qui sont passées de 70 tonnes à 67 t) et une production qui n’a augmenté que légèrement.

Considéré depuis plusieurs années comme le troisième plus grand producteur d’or en Afrique, le Mali voit cette place lui être contestée par le Soudan depuis la sortie, en début d’année, d’un rapport de la Banque mondiale. Le pays accueille sur son sol des compagnies minières comme Randgold Resources, AngloGold Ashanti ou encore Resolute Mining.

Louis-Nino Kansoun

Source : Agence Ecofin 13/09/17

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Rokia Traoré à propos de l’insalubrité à Bamako : « Que chacun nettoie devant sa maison ! »

« Je vis à Bamako, mes enfants vont à l'école à Bamako. La différence entre vous et moi c'est que j'ai de l'ambition pour Bamako, Je m'aime en tant qu'africaine et malienne. Je ne vois pas pourquoi la propreté devrait être exclusivement blanche ou européenne. Nous étions propres avant de rencontrer les blancs je crois.

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

Youssouf Maïga, PDG de l’OPAM

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La Cour de Récré à l'ONU

20 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] «La RCA a besoin de la Communauté internationale»

21 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017