Jeudi 21 Septembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

APEJ : une structure qui arnaque, vole et piège les jeunes maliens

L'Agence pour la Promotion de l'Emploi des Jeunes (APEJ), est une structure qui a pour mission de concourir à la création d’emploi pour les jeunes, hommes et femmes de 15 à 40 ans, en milieu rural ou urbain, résidants ou expatriés en facilitant leur accès au marché du travail et au crédit.

C’est un établissement Public à caractère Administratif doté de la personnalité juridique et de l’autonomie de gestion, il a été créé par la Loi n°03-031 du 25 août 2003.

Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage. C’est justement la raison qui a motivée la création de l’APEJ par les plus hautes autorités du Mali en 2003.

Cependant, créée pour pallier aux problèmes d'emplois des jeunes, l'APEJ semble-t-il est devenu aujourd’hui une structure qui arnaque, vol et piège les jeunes maliens.

Dans la matinée du jeudi 31 août 2017, Mahamane Maiga était l’invité de la Radio 104.4. Il  était question d’une marche pacifique  pour l’emploi des jeunes. Quand un auditeur à appeler pour informer que Mahamane Maiga avait reçu de l’APEJ le montant de 29 millions de franc CFA. 

Maiga,  en colère met aussitôt l’accent sur ce qu’il  qualifie d’ « arnaque, de vol… » de la part de l’APEJ. ‘’Tout comme beaucoup d’autres jeunes maliens, j’ai soi-disant été financé dans le cadre d’un projet de pisciculture à hauteur de 10 millions. Pourtant, je n'ai perçu qu’environ deux millions d'argent liquides et des matériaux dont la valeur ne dépasse pas 725 000 F CFA’’, révèle-t-il

A en croire le jeune Maiga, la motopompe a été facturée à 3 millions alors qu’elle  ne dépasse pas 225 000 f CFA ,tout comme les 4 bassins conçus pour recevoir les poissons, dont les factures ont été gonflées à 4 millions soit un million chacun, au lieu du  prix normal, 500 000 F CFA sur le marché,poursuit-il.

Il ira jusqu’à avouer que les enfants de certains ministres ont bénéficié du projet en question mais qu’ils ne l’ont jamais exécuté. ‘De tous les bénéficiaires du dit projet, je suis le seul à l’avoir mis en application, tous les autres ont mangé l’argent’’, a-t-il laissé entendre.

Le même jour dans la soirée, les propos de Mahamane Maiga seront renforcés par Ibrahim A Maiga du CNJ. Ce dernier, dans un débat télévisé, divisé sur TM2, dira que l’APEJ est une structure qui profite des jeunes au lieu de les servir.

A l’analyse de la question, il convient de dire sans risque de se tromper que l’APEJ est une de ces structures qui dilapident le fonds public. En plus de ces témoignages, l’affaire des taxis, sur laquelle nous mettrons la lumière dans nos futures livraisons est une autre preuve palpable.

Affaire à suivre…

KANTAO Drissa

Source: Le Confident

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Rokia Traoré à propos de l’insalubrité à Bamako : « Que chacun nettoie devant sa maison ! »

« Je vis à Bamako, mes enfants vont à l'école à Bamako. La différence entre vous et moi c'est que j'ai de l'ambition pour Bamako, Je m'aime en tant qu'africaine et malienne. Je ne vois pas pourquoi la propreté devrait être exclusivement blanche ou européenne. Nous étions propres avant de rencontrer les blancs je crois.

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

Youssouf Maïga, PDG de l’OPAM

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La Cour de Récré à l'ONU

20 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] «La RCA a besoin de la Communauté internationale»

21 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017