Vendredi 24 Novembre 2017
Event Pirogue

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Canal+ a perdu 87 000 abonnés en Afrique subsaharienne au premier semestre 2017

Canal+ a perdu 87 000 abonnés en Afrique. Cette information est révélée par le communiqué de presse de Vivendi, maison mère de Canal+, publié le 31 août dernier. Il présente les résultats du groupe pour le compte du premier semestre 2017.

Selon les chiffres publiés (étude arrêtée au 30 juin 2017), Canal+ compte 2,713 millions d’abonnés en Afrique subsaharienne. C’est 87 000 abonnés, soit 3,1 % en moins que les 2,8 millions d’abonnés que comptait le groupe en décembre dernier, lors de la publication des résultats du second semestre de 2016.

Suivant la tendance négative du groupe qui a perdu énormément d’abonnés en France, les résultats de Canal + en Afrique subsaharienne, un marché qui a toujours fourni d’excellents chiffres, commencent à péricliter. Une situation à laquelle la croissance des opérateurs de télévision payante tels que DsTV, StarTimes et Kwese TV, n’est pas étrangère.

Servan Ahougnon

Source: Agence Ecofin

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Catalogne - la « demoncratie » en danger !

Suite à la violation du droit des Catalans à l'autodétermination et au coup d'état perpétré contre les dirigeants catalans démocratiquement élus, le Chef de village africain lance un appel à la raison en direction du pouvoir dictatorial ex-bagnole et averti qu'il ne tolère pas de désordre aux portes de l'Afrique. Arrêtez vos enfantillages antidémocratiques!!!

Lire la suite

Blog

 Marcel-M. MONIN : « La démocratie n’est pas gênante » 

Les sociétés « démocratiques » sont des sociétés dans lesquelles (entre autres) les principaux décideurs émanent directement ou indirectement de l’élection (1). L’élection donne ensuite une légitimité à celui qui doit son poste au vote et une légitimité  à ce que fera ce dernier (2). Elle le protège également -sauf exceptions - (soit en droit, soit en fait) des juges. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Indignation ou indignité ?

23 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Les pays africains face aux défis du changement climatique

23 Novembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017