Dimanche 20 Août 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Opération Ami Kane : Les déguerpis bientôt recasés à Darsalam

Après le déguerpissement des commerçants illégalement installés sur les grandes artères de Bamako, l’Etat a retenu quelques sites pour les recaser.

Aujourd’hui si la construction des magasins dans certains sites tarde à voir le jour, par contre celui de Darsalam  en Commune III est presque opérationnel.

Après cette opération de déguerpissement de grande envergure des commerçants détaillants sur les lieux publics, baptisée opération « Ami Kane », dans le but d’embellir la capitale à la veille  du Sommet Afrique –France. Cette opération a poussé des milliers de jeunes à abandonner leurs échoppes. Pour résoudre cette crise, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM) avait pris à bras le corps le problème du recasement de ces commerçants touchés par l’opération à travers d’importants projets de réalisation. Ainsi contrairement à certains sites, au site de Darsalam, en Commune III, les choses évoluent à grand pas. Et cela, au grand bonheur des déguerpis.

Pour le Vice-président du Synacodem, Bamba Tidiane Kanadji, dans un mois, les premiers bénéficiaires recevront leurs clés. « On attend la finalisation des travaux,  peut-être dans trois à 4 semaine maximum, les magasins construits seront équipés et mis à la disposition des déguerpis»,  a assuré M. Kanadji. Selon lui, au-delà des sites prévus, la Chambre de Commerce et d’Industries entend construire d’autres sites  dans différentes communes de la capitale pour recaser un maximum de commerçants.

Au-delà des communes, la construction des magasins au ‘’Marché  rose’’ est aussi envisagé après le sinistre de 2014  qui a entrainé d’importants dégâts matériels.

Ousmane Sagara

Source : L'Indicateur du Renouveau  10 Août 2017

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup de gueule

Propos mémorables

« Une révision constitutionnelle ne vaut que par une adhésion populaire et consciente ». C’est par cette phrase vertueuse et oh combien sage, prononcée le 20 novembre 2001, que l’ancien président Alpha Oumar Konaré, renonçait au Referendum constitutionnel de 2002. Puisse cet esprit inspirer dans un contexte actuel bien plus tendu.   

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

La Parole aux miniers de Foroko

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme vide (rediffusion)

18 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

18 Août

© Dépêches du Mali 2012 - 2017