Jeudi 22 Février 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Axe Bamako - Abu Dhabi : La visite d’IBK aux émirats arabes-unis centrée sur la Coopération militaire

La lutte contre le terrorisme demeure au centre des préoccupations prioritaires du Chef de l’Etat. En visite aux Emirats Arabes-Unis, à compter du 18 juillet dernier, Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta a mené des entretiens très fructueux avec le Prince Héritier Cheick Mohamed Bin Zayed sur les efforts à faire pour mettre fin au phénomène.

A son arrivée à Abu DHABI, le Président de la République, Grand Maître des Ordres Nationaux du Mali, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar, a octroyé en son nom propre et au nom du Peuple malien, la plus haute distinction honorifique du Mali à travers la Médaille de Grand-croix de l’Ordre national, au Prince Héritier Cheick Mohamed Bin Zayed des Émirats Arabes Unis. Une marque de reconnaissance et de gratitude historiques du Mali envers les Emirats Arabes Unis.

En effet, lors du Sommet Afrique-Afrique des 13 et 14 janvier 2017, l’Etat émirale a apporté son soutien affectif à notre pays pour lui permettre d’honorer son engagement, en offrant gracieusement 80 véhicules 4x4 dont 40 blindés et des tentes climatisées au Mali. Un geste évalué à plus de 50 milliards de francs CFA. Cette visite d’Abu Dhabi est une concrétisation de la reconnaissance cette marque d’attention du Président IBK envers son homologue des Emirats Arabes Unis.

«Le Mali est un pays de gratitude, de reconnaissance et de respect », a-t-il dit au Prince héritier, Cheick Mohamed Bin Zayed, et Vice-commandant suprême des Forces armées. Le Président IBK a transmis à ses interlocuteurs, mardi et mercredi derniers, la reconnaissance et la gratitude du Peuple malien à l’endroit du Peuple des Emirats Arabes Unis.

Mettre en place une police à la hauteur des attentes

«Nous avons besoin de former notre police pour l’analyse des documents et du matériel de transmission », a affirmé le Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta, le mardi 18 juillet 2017, à son arrivée à Abu Dhabi, lors de son audience au Prince héritier, Vice-premier Ministre, non moins Ministre de l’Intérieur, Son Altesse le Général Cheick Saïf Bin Zayed.

Le Président de la République a tenu en alerte son interlocuteur que les questions de développement qu’il souhaitait aborder avec lui sont hélas contrariées par le terrorisme. Ce qui montre que le Mali est en phase avec les Emirats Arabes Unis de par leur condamnation du terrorisme.

Par ailleurs, le Président de la République a déploré l’image déformée et malsaine que donne le terrorisme de l’Islam.

«L’Islam dans l’essence, c’est la paix, le vivre ensemble. L’un de ceux qui ont compris cela est Cheick Zayed », a précisé IBK pour qui la visite de Cheick Zayed reste encore dans les mémoires.

Le Chef Suprême des Armées, Ibrahim Boubacar Kéïta, a évoqué également les difficultés auxquelles le Mali est confronté en matière de sécurité.

«Quand on venait aux affaires, nous avons trouvé une armée sous équipée, qui manquait de tout. Avec les pays amis, nous avons mis en place des programmes de formation, trouvé des équipements, de mise à niveau des services de sécurité », a déclaré le Président de la République.

Le Chef Suprême des armées a insisté sur le manque d’équipements des bataillons formés et sur l’absence d’hélicoptères et d’avions pour surveiller notre pays. L’acquisition de drones et de blindés permettra aux forces armées maliennes de mieux faire face aux menaces et aux missions à elles confiées.

«Nos besoins sont énormes pour surveiller notre espace. Nous avons besoin de drones de surveillance, de véhicules blindés tactiques parce que nous avons affaire à des mines anti personnel, des engins explosifs improvisés. Nous avons besoin de former notre police pour l’analyse des documents et du matériel de transmission », a affirmé le Président de la République.

Cyril ADOHOUN

Source : L’Observatoire

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Salif Sanogo, journaliste à BBC Afrique : « …Quoi qu’il en soit »

"Les gens ne sont ni raisonnables, ni logiques, ni généreux. Aime-les, quoiqu'il en soit.

Si tu agis bien, on va t'accuser de le faire avec arrière-pensée. Agis bien quoiqu'il en soit.

Lire la suite

Blog

Doing Business: « un scandale au cœur de la Banque Mondiale »

La démission fracassante de Paul Romer, chef économiste de la Banque Mondiale, suite à ses critiques portant sur le classement Doing Business, fragilise ce rapport qui fait autorité depuis quinze ans.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

Prix Oumar Diallo, 2ème édition : Tous à La Gare ce jeudi 1er mars

La remise du Prix Oumar Diallo se déroulera ce jeudi 1er mars 2018 à 18h 30 à l’Espace culturel La Gare, sis au Centre commercial - en face de la gare ferroviaire de Bamako. 

Lire la suite

Interview : Ministre des Sports

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Le candidat naturel

22 Février


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Emission spéciale: Sahel, nouvelle poudrière de l'Afrique

22 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2018