Lundi 25 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Le Mali obtient 16,303 milliards FCFA sur le marché financier de l’UEMOA

L’Etat du Mali a obtenu ce mardi 16,303 milliards FCFA (environ 26,084 millions de dollars) sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à l’issue de son émission de bons assimilable du trésor à 91 jours, a appris APA auprès de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar.

L’émetteur recherchait 17 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). A l’issue de l’opération, le montant global des soumissions s’est établi à 23,926 milliards FCFA, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 140,74%. Le trésor public malien a finalement retenu un montant de 16,303 milliards FCFA. Ce qui donne un taux d’absorption de 68,14%.

Le taux moyen pondéré est de 5,82%.

A l’instar des autres pays de l’UEMOA, le Mali est un acteur régulier de ce compartiment du marché financier de cette zone depuis la fin, au début des années 2000, des avances statutaires de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) qui permettaient aux Etats d’obtenir de l’institut d’émission 20% de leurs recettes fiscales.

Source : APA

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Quitter la CPI (Rediffusion)

25 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Inondations en Côte d'ivoire: pourquoi le bilan est-il si lourd?

25 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018