Mercredi 26 Juillet 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

268,2 millions de dollars de la BID pour des projets énergétiques au Burkina Faso et au Mali

La Banque islamique de développement (BID) vient d’approuver un financement de 268,2 millions de dollars au profit de projets énergétiques au Burkina Faso et au Mali, a appris APA auprès de la représentation de cette banque à Ouagadougou.

Le Burkina Faso recevra ainsi 102,8 millions de dollars pour le renforcement des capacités de la centrale thermique de Kossodo, d’une capacité de 50 MW à Ouagadougou.

Le Centre régional de consommation électrique de Ouagadougou est soumis à des contraintes de plus en plus importantes ayant trait à la demande en énergie.

Pour palier à ce déficit électrique, l’augmentation de la puissance de la centrale de Kossodo située à Kossodo en banlieue Nord-Est de la capitale (forte de plus de 2 millions d’habitants) est apparue comme une des solutions.

Aussi, cet appui qui vise à réduire le déficit énergétique du pays, est évalué entre 80 et 100 millions de dollars et sera entièrement financé par la BID.

Quelque 165,4 millions de dollars ont été alloués au Mali pour la construction de la centrale thermique de Sirakoro, d’une capacité de 100 MW.

La Banque islamique de développement (BID) vient d’approuver un financement de 268,2 millions de dollars au profit de projets énergétiques au Burkina Faso et au Mali, a appris APA auprès de la représentation de cette banque à Ouagadougou. Le Burkina Faso recevra ainsi 102,8 millions de dollars pour le renforcement des capacités de la centrale thermique de Kossodo, d’une capacité de 50 MW à Ouagadougou. Le Centre régional de consommation électrique de Ouagadougou est soumis à des contraintes de plus en plus importantes ayant trait à la demande en énergie. Pour palier à ce déficit électrique, l’augmentation de la puissance de la centrale de Kossodo située à Kossodo en banlieue Nord-Est de la capitale (forte de plus de 2 millions d’habitants) est apparue comme une des solutions. Aussi, cet appui qui vise à réduire le déficit énergétique du pays, est évalué entre 80 et 100 millions de dollars et sera entièrement financé par la BID. Quelque 165,4 millions de dollars ont été alloués au Mali pour la construction de la centrale thermique de Sirakoro, d’une capacité de 100 MW.

Source : APA 07/07/17

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup de gueule

Aliou Boubacar Diallo, à propos de la révision constitutionnelle : « La priorité est la stabilisation du pays et non un référendum »

Il y a quelques jours, j'ai été très étonné d'entendre certains responsables du pays affirmer qu'il n'y avait plus aucune belligérance entre les parties signataires de l'accord de paix, que l'intégrité du territoire national n'était nullement violée et que nous devrions accepter d'aller vers un référendum Constitutionnel.

Lire la suite

Blog

 Réforme Constitutionnelle : « dégonflez tous les biceps, Monsieur le Président ! »

A travers sa lettre ouverte à Ibrahim Boubacar Keïta, l’ancienne première dame du Mali, Pr Adame Ba Konaré, fait une sortie sans concession contre l’entêtement du président de la République à faire passer une constitution qui suscite des dissensions sans précédent au sein de la société malienne.

Lisez le regard de l’historienne !

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Réfugiés économiques... ou de guerre

26 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Sénégal: comment s'annoncent les législatives?

26 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2017