Vendredi 28 Juillet 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Conférence du Partenariat G20-Afrique : LE CHEF DE L’ETAT EST ARRIVÉ HIER À BERLIN

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, est arrivé hier à Berlin en République fédérale d’Allemagne où il prendra part à la Conférence du Partenariat G20-Afrique ayant pour thème : « Investir dans un avenir commun».

La rencontre s’ouvre aujourd’hui aux environs de 15 heures en présence d’autres chefs d’Etat africains, notamment les présidents du Niger, Mahamadou Issoufou, de la Côte d’ Ivoire, Alassane Ouattara, du Ghana, Nana Akufo-Addo, du Sénégal, Macky Sall. Le président Ibrahim Boubacar Kéita fera une intervention au cours de la cérémonie d’ouverture.

Dès son arrivée dans la capitale allemande hier, le président Keita a rencontré la communauté malienne vivant en Allemagne pour la rupture du jeun. Durant son séjour, le chef de l’Etat accordera plusieurs audiences à d’éminentes personnalités et responsables, notamment le président directeur général du GIZ, le président de la Fondation Friederich Ebert. Ibrahim Boubacar Kéita sera également l’hôte à diner de Walters Frank Steinmeier, président de la République fédérale d’Allemagne, au Château  »Bellevue ».

La République fédérale d’Allemagne assure la présidence du G20 depuis le 1er décembre 2016. La chancelière allemande, Angela Merkel, a décidé de faire de l’Afrique et de son développement une des priorités de son mandat.

Envoyée spéciale

Christiane DIALLO

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Coup de gueule

Aliou Boubacar Diallo, à propos de la révision constitutionnelle : « La priorité est la stabilisation du pays et non un référendum »

Il y a quelques jours, j'ai été très étonné d'entendre certains responsables du pays affirmer qu'il n'y avait plus aucune belligérance entre les parties signataires de l'accord de paix, que l'intégrité du territoire national n'était nullement violée et que nous devrions accepter d'aller vers un référendum Constitutionnel.

Lire la suite

Blog

 Réforme Constitutionnelle : « dégonflez tous les biceps, Monsieur le Président ! »

A travers sa lettre ouverte à Ibrahim Boubacar Keïta, l’ancienne première dame du Mali, Pr Adame Ba Konaré, fait une sortie sans concession contre l’entêtement du président de la République à faire passer une constitution qui suscite des dissensions sans précédent au sein de la société malienne.

Lisez le regard de l’historienne !

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Réfugiés économiques... ou de guerre

27 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Guinée: vers un troisième mandat d'Alpha Condé?

27 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2017