Lundi 22 Janvier 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Au nord du Mali : Une zone à Kidal très riche en or, pétrole, uranium etc… occupée que par l’armée Française !

La France est liée avec l’Afrique par intérêt. Sauf les intellectuels aliénés et les gens endormis croient toujours que la France et ses amis sont au Mali pour lutter contre les terroristes et aider l’État malien, alors qu’en réalité, ils sont là pour détruire l’État malien avec la complicité de tous les hommes politiques du Mali et les dirigeants de la CEDEAO. La France et ses amis ont commencé à exploiter les ressources du Mali depuis 2013.

Le conflit qui secoue le Mali depuis de nombreux mois est fortement lié à des odeurs de gaz, de pétrole et plus globalement à ses ressources énergétiques et minières telles l’or et l’uranium

L’exploitation de l’uranium de Kidal serait en cours depuis 2013 par la France et ces amis avec la complicité de la Coordination des mouvements terroristes de l’Azawad (CMA), laquelle regroupe les groupes armés terroristes touaregs et arabes. La défaite de l’armée malienne face aux rebelles terroristes de Kidal soutenue par la France et ses amis, n’était pas un fait du hasard. Les rebelles terroristes, auraient certainement bénéficié du soutien d’une main invisible, l’appui d’une puissance étrangère particulièrement la France et ses amis. L’on comprend aisément pourquoi l’armée et l’administration maliennes ne sont pas, toujours, les bienvenues à Kidal. Il faut les maintenir loin (et très loin) pour écarter tous les soupçons qui peuvent peser sur les complices des rebelles terroristes de Kidal, notamment des pays étrangers qui se disent amis du Mali alors qu’en réalité, ce sont des complices terroristes qui pillent le Nord du Mali depuis 2013 avec la complicité des hommes politiques du Mali. Les groupes terroristes qui sont au Mali, la France étant un État terroriste garderait ces groupes terroristes-là dans le nord du Mali afin de les utiliser pour leur fin politique. Il faut que les Maliens et Maliennes comprennent que, la guerre du Mali n’en finira plus entant que, les Maliens sont dans le sommeil, seuls les Maliens pourront mettre fin à cette guerre montée de toutes pièces contre le Mali, en se levant comme un seul contre la France et ses amis qui sont les principaux terroristes dans le nord du Mali. Ce sont eux qui bloquent tout. En tant que la France et ses amis sont au Mali, la guerre du Mali n’en finira jamais, c’est clair et net.

Correspondance particulière

Source : Le Démocrate

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

La Démission manifeste de la diplomatie du Mali face à la rébellion

Une délégation de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) séjourne depuis hier aux Etats-Unis…en l’absence de la diplomatie malienne. Une véritable insulte à l’endroit de l’Etat malien.

« Dirigée par Bilal Ag Cherif du MNLA et Alghabass Ag Intalla du HCUA, la délégation rencontrera les membres du Conseil de sécurité de l’ONU pour, dit-on, émettre son avis sur les blocages du processus de paix. 

Lire la suite

 

Blog

Quand l’histoire donne raison au « King »

L’unité, la construction citoyenne, la liberté, l’égalité, la justice sociale sont autant de valeurs prônées par Martin Luther King. Jeff Kelly Lowenstein, journaliste d’investigation et Professeur à l’Université de Colombia, revient sur l’immense héritage sociétal légué par l’apôtre de la non-violence à l’humanité entière en le confrontant au contexte américain sous Trump.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

« Comment les pays africains peuvent-ils contribuer à résorber l’immigration clandestine ? »

Termes de référence du concours – Modalités générales

1- Dépêches du Mali, journal d’information en ligne ayant son siège à Hamdallaye ACI 2000, Rue : 390/Porte : 1687/ BP : 1744 Bamako (Mali), organise le concours « Prix Oumar Diallo », 2e édition.

Le concours est organisé en partenariat avec :

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Douze mois de Donald Trump

19 Janvier


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

19 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2018