Dimanche 24 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Sotuba : un chef d’entreprise fait enfermer tout son personnel

Ibrahim Coulibaly, chef d’une entreprise sise à Sotuba en commune Idu district de Bamako, porte plainte contre l’ensemble de son personnel. Il envoie un de ses agents pour retirer 31.000.000 millions dans une banque de la place. Monsieur Coulibaly soustrait 10.000.000 et laisse dans les tiroirs de son bureau les 21.000.000 autres millions.

La nuit, des inconnus font irruption, attachent le gardien et détruisent le système de surveillance. Les locaux de l’entreprise sont cambriolés et l’argent disparait.

Monsieur Ibrahima Coulibaly dit Papi, le lendemain porte plainte contre tous ses collaborateurs. Le 12è arrondissement et le tribunal de grande instance de la commune I les défèrent en attendant les enquêtes. Les pressions se sont accentuées et monsieur Ibrahim Coulibaly demande la liberté provisoire pour une femme enceinte qui était aussi dans le lot.

Le prétexte de Monsieur Coulibaly était qu’ils étaient tous au courant. N’était-il pas lui aussi courant ?

     Affaire à suivre

Bougouba : des inconnus morcellent une rue.

A quelques mètres de l’école Mamadou Moctarba. Une zone qui crée déjà une tension entre les mairies des communes I et II, toutes dirigées par des maires RPM. Notre rédaction s’est rendue sur les lieux, contacté le maire de la commune II Abba Niaré qui a dégagé toute responsabilité et qui affirme tout ignorer. Quant à Mamadou B Keita que nous avons joint à travers son chargé de communication Abdul Aziz Diallo, la zone relève de la CII. Les domaines sont informés et le parquet général alerté.

Affaire à suivre

La Rédaction

Source : Le Figaro du Mali 14 Mar 2017

 

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Du foot tout le temps (rediffusion)

22 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

22 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018