Jeudi 17 Août 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

OZONE : Les agents exigent une augmentation de salaire

Le comité syndical d’Ozone-Mali accuse l’Etat de laisser les travailleurs à la merci de la direction générale de l’entreprise. Le syndicat des travailleurs d’Ozone-Mali a organisé une conférence de presse le 10 mars 2017 pour exiger une augmentation des salaires de base des agents de propreté fixé à 48 000 F CFA.

C’était à la faveur d’une conférence de presse qui s’est déroulée dans les locaux de la Bourse du travail. Elle était animée par le secrétaire de l’organisation du bureau syndical de l’Ozone. L’objectif était de décrier les mauvaises conditions de travail et d’exiger aussi une augmentation de salaire de base qui est 48 000 F CFA pour les agents de propretés.

Les agents de propreté sont déterminés plus que jamais à aller jusqu’au bout de leur lutte. Selon le secrétaire à l’organisation du bureau syndical de l’Ozone, “c’est l’Etat qui ne joue pas son rôle, c’est pour cela que nous subissons tout ce calvaire. Nous travaillons dans des conditions misérables”, a-t-il déclaré.

Si leurs doléances ne sont pas prises en compte dans un bref délai, il compte entamer une série d’actions. “Nous avons demandé une augmentation des salaires de base des agents de propreté. Les responsables ne se sont pas prononcés sur cette question. Nous  allons revendiquer nos droits dans la légitimité, il faut qu’ils sachent que la grève est notre dernier recours, mais elle n’est pas exclue”, affirmera M. Koné.

Zié Mamadou Koné

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Coup de gueule

Propos mémorables

« Une révision constitutionnelle ne vaut que par une adhésion populaire et consciente ». C’est par cette phrase vertueuse et oh combien sage, prononcée le 20 novembre 2001, que l’ancien président Alpha Oumar Konaré, renonçait au Referendum constitutionnel de 2002. Puisse cet esprit inspirer dans un contexte actuel bien plus tendu.   

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

La Parole aux miniers de Foroko

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Modification par référendum de la Constitution (rediffusion)

16 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Coulées de boue en Sierra Leone : plus de 300 morts et 2 000 personnes sans abri

16 Août

© Dépêches du Mali 2012 - 2017