Mardi 27 Juin 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

OZONE : Les agents exigent une augmentation de salaire

Le comité syndical d’Ozone-Mali accuse l’Etat de laisser les travailleurs à la merci de la direction générale de l’entreprise. Le syndicat des travailleurs d’Ozone-Mali a organisé une conférence de presse le 10 mars 2017 pour exiger une augmentation des salaires de base des agents de propreté fixé à 48 000 F CFA.

C’était à la faveur d’une conférence de presse qui s’est déroulée dans les locaux de la Bourse du travail. Elle était animée par le secrétaire de l’organisation du bureau syndical de l’Ozone. L’objectif était de décrier les mauvaises conditions de travail et d’exiger aussi une augmentation de salaire de base qui est 48 000 F CFA pour les agents de propretés.

Les agents de propreté sont déterminés plus que jamais à aller jusqu’au bout de leur lutte. Selon le secrétaire à l’organisation du bureau syndical de l’Ozone, “c’est l’Etat qui ne joue pas son rôle, c’est pour cela que nous subissons tout ce calvaire. Nous travaillons dans des conditions misérables”, a-t-il déclaré.

Si leurs doléances ne sont pas prises en compte dans un bref délai, il compte entamer une série d’actions. “Nous avons demandé une augmentation des salaires de base des agents de propreté. Les responsables ne se sont pas prononcés sur cette question. Nous  allons revendiquer nos droits dans la légitimité, il faut qu’ils sachent que la grève est notre dernier recours, mais elle n’est pas exclue”, affirmera M. Koné.

Zié Mamadou Koné

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sr Gloria

Urgent :

L'Eglise du Mali est toujours sans nouvelle de la Sr Gloria enlevée à Karangasso depuis le 7 février. Prions pour sa libération.

Pour toute information, prière et supplication de contacter le 92.40.19.80 ou le 65.94.87.58 

Blog

Hawa Dème, à propos du projet de révision constitutionnelle au Mali : « Réviser la Constitution est dangereux, nauséabond et suspect »

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le projet de révision de la constitution du Mali fait débat. Le texte a suscité l'indignation générale. A l'intérieur comme dans la diaspora, la résistance s'organise sur le terrain, mais aussi dans la plume

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Pas la faute de Président-Fondateur

23 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

23 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2017