Mardi 27 Juin 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Orange-Mali : Les revendeurs de cartes de recharge exigent à la société le remboursement de près de 2 milliards FCFA

Très remontés contre Orange-Mali qu’ils accusent de voler ses clients, les revendeurs de cartes de recharge sont sortis de leur réserve pour exiger à la société, le remboursement de plus de 2 milliards FCFA indument prélevés chez ces derniers.

C’était à la faveur d’une conférence de presse qu’ils ont animée le mardi 7 mars dernier à la Maison de la Presse.

Pour défendre leurs intérêts, les revendeurs de cartes de recharge se sont regroupés à travers une association dénommée  ‘’Association Malienne des Revendeurs de Cartes de Recharge (AMARCR). Cette conférence de presse du  mardi 7 mars dernier avait pour but d’informer l’opinion nationale et internationale  de la raison de leur colère contre Orange-Mali.

En effet, selon eux, du 27  janvier au 15 février 2017, des milliers de Maliens notamment  des revendeurs de cartes de recharge  et des operateurs d’Orange money ont  vu  leurs comptes bloqués. Mais aussi, de l’argent indument retiré sur leurs comptes principaux par la société  Orange Mali.

Selon le président de l’AMARCR, Hamedi Dramé, Orange-Mali estime que ces gens ont fraudé en contournant le système alors que la situation en question a touché des personnes qui ne travaillent même pas comme distributeurs.

« Ce que Orange-Mali  n’a pas dit est que dans le système orange-money, la transaction internationale ne peut se faire qu’avec le numéro principal et quand on se trompe avec la flotte, Orange-Mali  se dit incompétent pour récupérer l’argent », a dénoncé M. Dramé.

Face à cette situation d’injustice, l’Association Malienne des Revendeurs des Cartes de Recharge exige à Orange-Mali le reversement, sans délai, de toutes les sommes prises sur le compte des clients qui s’élève à environ 2 milliards F CFA.

« Les victimes réclament leur argent. Orange-Mali veut nous tuer et l’Etat n’arrive pas à nous protéger. Nous sommes tous des Maliens avant tout », a  déclaré le président de l’AMARCR.

Adama Dao

Source: Tjikan

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sr Gloria

Urgent :

L'Eglise du Mali est toujours sans nouvelle de la Sr Gloria enlevée à Karangasso depuis le 7 février. Prions pour sa libération.

Pour toute information, prière et supplication de contacter le 92.40.19.80 ou le 65.94.87.58 

Blog

Hawa Dème, à propos du projet de révision constitutionnelle au Mali : « Réviser la Constitution est dangereux, nauséabond et suspect »

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le projet de révision de la constitution du Mali fait débat. Le texte a suscité l'indignation générale. A l'intérieur comme dans la diaspora, la résistance s'organise sur le terrain, mais aussi dans la plume

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Pas la faute de Président-Fondateur

23 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

23 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2017