Dimanche 22 Octobre 2017
Forum de Paris

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Recettes douanières : Plus de 46 milliards 430 millions Fcfa mobilisés en février

Malgré un début d’année très difficile, la Direction générale des Douanes dirigée par l’Inspecteur général Aly Coulibaly fait de son mieux afin de mobiliser les recettes pour le Trésor public.

Le compte est presque bon pour ce mois de février car 46 430 000 000 Fcfa ont été mobilisés. Ces recettes sont pourtant meilleures par rapport à celles de janvier dernier où l’Administration douanière avait pu mobiliser 46 312 000 000 Fcfa.

Il y a donc une augmentation de 118 millions de nos francs. “Personne ne pouvait imaginer que les douanes pouvaient mobiliser ces recettes pour ce mois de février où il n’y a pas assez de mouvements. Cela s’explique par le début de l’année. Dieu merci, les recettes ont connu une augmentation, comparativement au mois de janvier. Ce qui prouve la bonne continuité de l’administration douanière et les efforts de gestion entamés par le directeur général Aly Coulibaly” nous a confié un douanier.

En tout cas, le patron des douanes maliennes semble être très engagé pour atteindre les recettes de 48 milliards Fcfa par mois. Ce qui sera du jamais vu au Mali. Selon nos sources, il est sur une bonne lancée. Il suffit seulement de le soutenir et de l’accompagner. Pour ce faire, il s’appuie aujourd’hui sur des cadres très valables pour relever ces défis.

A.B. HAÏDARA

Source: Aujourd'hui-Mali

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Coup d'gueule

Sory I Guindo à la FEMAFOOT : « Incapable de mettre sur pied un nouveau bureau, ils se chamaillent comme des gamins. Honte à vous ! »

Monde du football malien : Un mélange de torchons et de serviettes

Le tohu-bohu qui a émaillé l'élection du nouveau bureau de la FEMAFOOT nous oblige à sortir des tiroirs un article publié en 2006 par notre confrère Sory I Guindo. A lire absolument !

Lire la suite

Blog

 Modibo Koné :« Le Mali peut créer des millions d’emplois à travers l’Agriculture » 

Pour le Malien Modibo Koné, ni le sous-développement ni le chômage ne sont des fatalités. Le soldat du développement – comme il se définit – expose dans cette interview que nous publions en trois parties, sa vision sur les réformes nécessaires à la transformation de l’Afrique. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Manifestation ton pied mon pied

19 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20  0ctobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017