Samedi 21 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Incendie à N’Golonina : Plus de 10 millions partis en fumée

Un grand magasin de stock situé  près du marché de N’golonina a pris feu dans la nuit du lundi 27 février au environ de 23 h. Les dégâts sont estimés à plus de10 millions de F CFA selon le propriétaire du magasin.

Il s’agit d’un grand magasin de stock d’engrais, d’herbicides et d’autres produits d’intrants agricoles. La cause de l’incident reste peu connue, mais selon le témoignage des habitants, ce serait dû à un court-circuit survenu vers 23 h : « Nous prenions du thé juste à côté du magasin où tout d’un coup après une coupure d’électricité, nous avons constaté du fumé provenant de l’intérieur du magasin, on a compris que c’était un  incendie, nous avons pris le soin d’informer le propriétaire et appeler au même moment  les sapeurs-pompiers », a témoigné un habitant sur le lieu du drame. Au-delà du magasin de stock, l’incendie a touché d’autres boutiques aux alentours du même bâtiment. Selon Check Fanta Mady Coulibaly,  présidents des revendeurs  d’intrants agricoles de Bamako et patron du dit magasin, il estime que l’incident aurait pu être circonscrit  si les pompiers n’avaient pas mis du temps pour réagir : « On a attendu plus de trois heures pour que les sapeurs-pompiers débarquent sur le lieu et c’était déjà peine perdue. Quelque part on a eu la chance parce qu’hier  je devais recevoir d’intrants d’autres partenaires que j’ai reporté sinon ça allait causer une double perte » a indiqué M. Coulibaly.  « Nous avons pas fini d’évaluer,  mais ce qui est sûr, c’est plus de  10 millions qui sont partis en fumé », a-t-il dit.

A.Kodio

Source : La Lettre du Mali 1 Mar 2017

 

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018